Croque Monsieur

Croque Monsieur
De Marcel Mithois
Mis en scène par Thierry Klifa
Avec Fanny Ardant
  • Fanny Ardant
  • Bernard Menez
  • Michael Cohen
  • Julia Faure
  • Aurore Clément
  • Sylvain Dieuaide
  • Amir el Khacem
  • Jean-Baptiste Lafarge
  • En tournée dans toute la France
Itinéraire
Billets de 20,00 à 60,00
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

1964, Paris. C'est la cinquième fois que Coco Baisos se retrouve veuve et sans le sou. Beaucoup pour une seule vie.

Son lâche de feu mari, un très riche péruvien, a préféré se suicider plutôt que d'affronter sa ruine subite.

Ne se laissant pas abattre, Coco, femme de tête irrésistiblement gaie et fantasque, choisit de dissimuler sa double infortune pour mieux trouver un nouveau parti qui lui assure une existence confortable.

Celle qui a toujours décidé de son destin à travers les hommes de sa vie enchaîne alors les rendez-vous galants, auprès de riches prétendants.

Mais l'amour n'ayant pas forcément le visage de l'argent, l'éternelle séductrice, se laissera surprendre par les élans de son coeur...

 

Fanny Ardant est une comédienne de 67 ans. Au cinéma, elle a joué dans de nombreux succès, notamment Huit Femmes.

Sa dernière apparition sur la scène parisienne était pour la pièce de Marguerite Duras un brin soporiphique Des Journées Entières dans les Arbres (2014).

La critique de la rédaction : 4/10. Quel ennui !

Coco, cette femme vénale dont le mari vient de se suicider n'a pas l'air très émue, ni surprise. Elle passe immédiatement à la recherche d'un nouveau prétendant, pourvu qu'il soit riche.

Peu crédible, le déroulé de l'histoire n'a hélas aucun intérêt. C'est mal huilé, dépourvu de naturel, les scènes sont interminables et les dialogues la plupart du temps sans saveur. Autant vous dire que ces deux heures paraissent très longues.

Fanny Ardant ne joue pas bien, semble passer à côté de son rôle, les autres acteurs n'excellent pas non plus. Ils se noient dans des caricatures ridicules de leur personnage.

Heureusement il y a dans Croque Monsieur deux points positifs, quelques répliques bien senties (une tous les 1/4 d'heure) et la bande-son réussie d'Alex Beaupain qui apporte du charme là où il en manque cruellement.

Sinon nous n'étions pas loin du naufrage.

Note rapide
5,7/10
18 pour 18 notes et 14 critiques
3 critiques
Note de 1 à 3
22%
11 critiques
Note de 4 à 7
78%
0 critique
Note de 8 à 10
0%
Meilleures critiques
Meilleure critique positive
13 sept. 2016
7,5/10
123
J'ai passé un très bon moment lors de cette pièce agréable, bien interprétée et originale par sa mise en scène.

Fanny Ardant est très convaincante en veuve éplorée et son ressort comique, pas forcément évident il est vrai, est très bien utilisé. Certes,...
Lire la suite
Meilleure critique négative
10 sept. 2016
6/10
131
Je me suis ennuyé pendant le premier acte... Il manque un peu de naturel de la part des acteurs.

S'il n'y avait pas la scène entre Coco et M. Longvy... Cela aurait pu être pire.
Mais les interactions avec le public durant les entractes sont pas mal.
Lire la suite
Toutes les critiques
6 nov. 2017
3/10
78
CROQUE MONSIEUR à LYON
décevant !!!!!!
Dommage nous étions habitués à une FANNY ARDANT "magnifique", ici elle a du mal à entrer dans la pièce, et sans doute ce n'est pas son registre !

Les chansonnettes qui accompagnent la mise en scène sont un peu ridicules, l'ensemble a du mal à décoller ... seul Bernard MENEZ tire son épingle du jeu !
18 nov. 2016
1/10
135
Une pièce sans saveur ni rire, un ennui durant deux heures.

L'intrigue de la veuve vénale est sans intérêt et les rebondissements prévisibles et n'apportent rien au déroulement de la pièce. Les acteurs passent tous à côté de leurs prestations caricaturales. Que dire de Fanny Ardant qui me semblait malade ou atteinte de paralysie faciale ce qui expliquerait cette performance qui m'a beaucoup peiné en tant que grand amoureux de l'actrice au cinéma.
14 nov. 2016
5/10
125
Croque Monsieur... Pièce bien décevante.
La première partie est affligeante ; aucun rythme, les comédiens n'ont aucune présence.
Personne n'est là pour vous embarquer dans la pièce.
Soudain, Bernard Menez nous amuse en se dandinant... Et la deuxième partie de la pièce s'annonce alors plus réjouissante ! Mais que serait la pièce devenue sans ce pitre sur le retour ???

La sublime Fanny Ardant fait ici grise mine, car si elle est une divine comédienne, elle n'est pas une comique et ne le sera jamais ! elle, si majestueuse dans les rôles tragiques !
Le casting est raté. Personne n'est à sa place.
Une Murielle Robin ou une Chantal Ladesou auraient parfaitement tenu le rôle de Coco Besos...
Leurs exagérations naturelles auraient suffi à faire exploser cette pièce que l'on aurait envie, pour l'occasion, de rebaptiser Croque le mort.
15 oct. 2016
7/10
124
La pièce a une bonne cinquantaine d'année et fût jouée plus de 1000 fois par Jacqueline Maillan.
Elle est datée, ce n'est pas du théâtre moderne, mais celui qui fit les beaux jours de l'émission au théâtre ce soir. Seul effet de rajeunissement l'ajout de chansons signées Alex Beaupin.

Dans un rôle où on ne l'attendait pas et dans un registre très différent de celui de la "Maillan" , Fanny Ardant superbement habillée par Anne Schotte, est drôle, elle a du charme et s'en sort très bien. Elle est entourée de bons partenaires dont le vétéran du boulevard Bernard Menez.
Bien sur, la mise en scène de Thierry Klifa aurait pu être plus nerveuse, le texte aurait pu subir ici et là quelques petites coupes, mais pourquoi bouder son plaisir, j'ai passé une bonne soirée.
2 oct. 2016
1/10
129
Une pièce ennuyante, les acteurs jouent très mal même Fanny Ardant.

Hallucinant de voir une telle actrice jouer dans une telle pièce.
Décevant. N'y allez pas, c'est nul on a qu'une hâte, c'est que ça se termine.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Rire
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor