Expo Dau

Expo Dau
  • Théâtre du Chatelet
  • 1 Place du Châtelet, 01 40 28 28 40
  • 75001 Paris
  • Châtelet ( l 1,4,7,12,14)
Itinéraire
Billets de 35,00 à 150,00
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

Pour sa première mondiale à Paris, du 24 janvier au 17 février 2019, DAU occupera le Théâtre du Châtelet et le Théâtre de la Ville 24h / 24, 7j / 7.

Un troisième site DAU existera au Centre Pompidou pendant les heures de visite du musée. Du crépuscule à l'aube, ces trois sites seront reliés dans le ciel par le Triangle Rouge, une sculpture lumineuse inspirée de l'avant-garde Russe du début du XXe siècle.

Une fois à l’intérieur de DAU, vous participerez à l'expérience en cours qui débuta à l'Institut en 2009. Votre expérience comprendra les toutes premières projections de longs métrages de DAU, des scènes de la vie et des histoires vécues à l'Institut même.

Vous pourrez peut-être voir un film, ou tous les films, en plus d’être impliqué dans d’autres expériences spirituelles, intellectuelles ou artistiques inspirées par votre intersection personnelle avec le monde créé par DAU.

Note rapide
4/10
pour 5 notes et 5 critiques
4 critiques
Note de 1 à 3
80%
1 critique
Note de 4 à 7
20%
0 critique
Note de 8 à 10
0%
Toutes les critiques
18 févr. 2019
7/10
0 0
L'on pourra relever avec virulence les faiblesses qui ont accompagné jusqu'à la scène parisienne le projet « Dau », notamment car les attentes étaient grandes. Cependant, il me semble compliqué de ne pas reconnaître que la nature du projet et son ampleur font figure d'exceptions dans le monde de l'art performatif contemporain. Et c'est précisément cela qu'il faut, à mon sens, retenir de cette expérience hors du commun.
J'ai eu la chance de pouvoir converser avec des intervenants ukrainiens qui m'ont confié que l'ambiance recrée n'était pas franchement fidèle à celle de l'URSS : peu importe ! Dau n'était rien de plus qu'une fiction loufoque.
Le film principal n'était pas des plus passionnants certes. Rappelons-nous tout de même que Dau était à l'origine un ensemble de documentaires sur la vie d'hommes et de femmes, de familles et d'enfants, plongés dans un décor autoritaire en période soviétique. Le long-métrage, loin d'être prétentieux, retraçait donc simplement le quotidien ennuyant de ces protagonistes, rien de plus.
Quant aux défauts, car il est important de les mentionner, ils sont pour la plupart d'ordre logistique. L'affluence, trop grande, et le parcours, mal défini, sont ceux qui m'ont le plus gêné durant ma visite.
Les prix des visas étaient élevées, ils le sont sûrement davantage pour ceux dont l'expérience a été décevante.
17 févr. 2019
2,5/10
0 0
Dès le début, cette expérience a mal commencé. On nous demande de répondre à une multitude de questions (très personnelles) pour obtenir le visa Dau. On ne sait pas très bien où sont envoyées les réponses, à qui, comment on s'en sert.

L'expo est divisée dans deux théâtres situés l'un en face de l'autre. A chaque fois que l'on veut accéder à un visionnage, il faut changer de théâtre et donc se retaper les contrôles de sécurité particulièrement lourds. Puis une fois dedans, la visite s'orchestre en suivant le programme sur les écrans. Mais les salles sont difficiles à trouver, les séances souvent blindées et l'expérience vécue vraiment bof. On se perd sans arrêt, les membres du staff ne sont d'aucune utilité. Seul le bar est cool. C'est très dommage, l'expérience de base m'aurait intéressé mais à aucun moment je n'ai pu en cerner les résultats.

Bref, très déçu par l'expérience, ne vaut clairement pas le prix (75 euros!!).
12 févr. 2019
1/10
4 0
Un Fyre Festival pour Paris ?

L’expérience personnalisée et avant-gardiste promise n’a au mieux pas les moyens de ses ambitions, au pire n’a vocation à exister que sur Instagram.

Les performances présentées sont médiocres - théâtre immersif quelconque, mal mises en oeuvre - doublures des films catastrophiques, ou hors de propos avec notamment un « sex-bar » plus douteux que subversif.

Les entretiens personnalisés séduisants sur le papier n’ont que peu d’intérêt, l’attente interminable n’arrange rien.

Que nous rencommanderiez-vous à DAU ? De ne pas venir. Ce n’est pas moi qui le dit mais un membre de l’équipe à l’entrée du Théâtre de la ville de Paris.
11 févr. 2019
0,5/10
7 0
Je résume en un mot : LAMENTABLE.

Ils font payer les gens 75 euros la place pour une expérience "personnalisée". En réalité rien n'est personnalisé, et il ne s'agit pas d'une "expérience" mais bel et bien d'une exposition, avec différentes salles, des salles de cinéma, et une salle de concert. Les films sont totalement inintéressants, et mettent en lumière beaucoup de scènes sexuelles qui n'ont aucun rapport avec l'Union soviétique. Les traductions de ces mêmes films sont d'un niveau médiocre. Le personnel ne connait rien à l'exposition et n'y comprend rien non plus. A FUIR!!!!
27 janv. 2019
2,5/10
10 0
Annoncé comme "un projet immersif unique et monumental", "une installation artistique à ne pas manquer", DAU est en réalité loin de répondre aux attentes suscitées...

L'organisation est chaotique : parmi les deux théâtres qui devaient accueillir l'événement, seul un est accessible au public, le parcours personnalisé promis dans le ticket 24h n'est pas disponible et le retrait des "visas" (billets d'entrée) prend à minima 1h (soient ils n'ont pas été imprimés, soient ils sont introuvables).

A l’intérieur, on assiste dans une salle à la projection de films certes "d'auteurs" mais d'un ennui mortel (bien que les acteurs soient bons et l'esthétique intéressante). Les autres salles sont toutes aussi décevantes : cabines diffusant les rush des films, reproduction dans un couloir de quelques chambres/salons avec les meubles et objets des films, et cabines "d'écoute active" (sorte de "confessionnal" où l'on vous pose des questions sur votre vie).

Seul point positif de cette exposition : le mini-concert donné dans une des salles par un musicien russe qui jouait d'un instrument à corde, tout en chantant... Quant au grand concert de type "opéra russe" avec "chanteurs" et "musiciens", annoncé pour minuit par les organisateurs... il n'a simplement jamais commencé !

Enfin bref, je vous déconseille d’aller à DAU, à moins de vouloir perdre votre temps et votre argent !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Oeuvres
Emotions
Intérêt intellectuel
Compréhensibilité
Mise en exposition