Viril

Viril
  • Bobino
  • 20, rue de la Gaité
  • 75014 Paris
  • Edgard Quinet (l.6), Gaité (l.13)
Itinéraire
Billets à 26,00
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

Viril, adj. : Qui témoigne de l’énergie, de la fermeté que la tradition prête au sexe masculin.
Et si cette tradition était remise en question ? Et si la virilité n’était pas une histoire de genre ? Et si on laissait aux femmes la possibilité d’exprimer leur colère ? Et si tout cela avait lieu sur scène, devant vous ?
Pour traiter d’un tel sujet, David Bobée réunit au plateau trois artistes à la personnalité forte et engagée, ses idoles : la rappeuse Casey, La comédienne Béatrice Dalle et l’auteure Virginie Despentes. 


Ces trois univers viennent transcender les textes de Paul B. Preciado, Zoé Léonard, Valérie Solanas, June Jordan ou encore Audrey Lorde sur l’hypnotique et planant post rock des trois musiciens du groupe Zëro. Construit tel un concert de littérature engagée, Viril est une traversée d’histoires, de tranches de vies, de témoignages et de revendications. Les voix se mêlent, les corps se croisent, les textes se chevauchent et se répondent autour d’un sujet commun : les nouveaux féminismes.

Note rapide
8/10
pour 1 note et 1 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
0%
1 critique
Note de 8 à 10
100%
1 critique
5 mars 2020
8/10
1 0
Ayant suivi avec intérêt les deux premières éditions du festival Paroles Citoyennes, je me faisais une joie d’y revenir pour cette troisième édition du festival proposé par Jean-Marc Dumontet. Cette année, c’est la parole des femmes qui est à l’honneur dans Paroles Citoyennes et après avoir grandement apprécié ‘Je serais pas arrivée là, si…’, c’était au tour de ‘Viril’ à Bobino.

David Bobée a réuni sur une scène trois femmes à la personnalité bien tranchée : la rappeuse Casey, la comédienne Béatrice Dalle et l’auteure Virginie Despentes.

Ces trois femmes incandescentes à souhait, vont s’exprimer à travers des textes plus ou moins connus (Paul B. Preciado, Zoé Léonard, Valérie Solanas, June Jordan, Audrey Lorde… ) en étant superbement accompagnées par le groupe Zëro et leur rock hypnotique et d’un light show digne des grandes salles de concert. C’est vraiment, comme l’indiquait la présentation, un concert de littérature engagée auquel nous assistons ! Mais quel chouette concept !

Viril, c’est un mélange de témoignages et de revendications avec des textes forts, voir violents mais aussi des textes intimistes et touchants qui m’ont émue aux larmes (‘Chère Térésa’ lu par Virginie Despentes à la fin est juste magnifique et porteur d’une émotion intense).

Béatrice Dalle était survoltée, Casey est toujours enragée comme on l’aime mais celle qui a vraiment mis le feu à la salle, c’est Virginie Despentes. Ovationnée dès son entrée en scène et auréolée de sa récente tribune au sujet des Césars, ses interventions nous ont soulevées et nos cœurs ont battu au rythme de ses phrases.

Le tour de force de David Bobée , c’est d’avoir réussi à mixer ses textes avec de la musique rock bien planante, les voix sont calées sur la musique et les lumières sont intenses ou feutrées : on en prend plein les yeux et les oreilles !

Qu’on se le dise, Viril est un spectacle Rock !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor