Un Deux Trois... Soleil

Un Deux Trois... Soleil
  • Théâtre Le Ranelagh
  • 5, rue des Vignes
  • 75016 Paris
  • La Muette (l.9, RER C)
Itinéraire
Billets de 11,00 à 35,00
Evénement plus programmé pour le moment
Réservation de tickets

Après douze ans d'absence, lassée de fuir un passé qui la hante, Claire revient dans la ville de sa jeunesse pour retrouver les siens. Elle n'y est pas attendue, plus depuis longtemps !

Ce retour de la "grande" est l'occasion de faire face aux souvenirs d'enfance, aux rancoeurs de sa soeur Marie, à la joie de son frère Julien, au mutisme de son père, aux non-dits devenus trop lourds à porter... mais aussi l'occasion de parler, de ressentir, de redécouvrir une famille, et peut être de se donner une nouvelle chance d'être heureux ensemble !

Avec Un, Deux, Trois... Soleil ! Christelle George a choisi de nous parler de l'après. Comment se reconstruire, se retrouver, accepter, pardonner ?
Ses personnages sont des gens simples, entiers, qui réagissent avec le coeur. Son écriture sonne juste.
Elle a su tisser avec subtilité et intelligence le lien familial et trouver le parfait équilibre entre présent et passé pour faire d'un sujet délicat une très belle histoire d'amour, émouvante et lumineuse.

Note rapide
7,5/10
pour 1 note et 1 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
1 critique
Note de 4 à 7
100%
0 critique
Note de 8 à 10
0%
1 critique
7 nov. 2015
7,5/10
44 0
Représentation du 04/11/15. Une pièce toute en finesse, sobre et traitant d'un sujet sensible, un drame familial, qui a eu lieu devant une petite trentaine de personnes seulement dans ce petit théâtre "à l'ancienne" Ranelagh.

Le texte, magnifique, est servi par une interprétation magistrale du duo féminin mais souffre d'un rythme assez lent marqué par des monologues successifs des protagonistes. J'ai découvert Delphine Depardieu dont le jeu, d'une grande sensibilité, m'a ému et Marie Tirmont qui arrive à faire passer des émotions dès sa première réplique. Le jeune Jéremie Duvallu s'en sort plutôt bien, seule l'interprétation de Michel Voletti m'a laissé de marbre : fade et manquant d'investissement.

Voletti a également assuré la mise en scène, sobre et comme je disais pas vraiment rythmé (du coup même si elle dure 1h15 on a l'impression que la pièce a duré plus longtemps) mais le sujet ne pouvait pas vraiment appeler à un traitement plus pêchu.

Une vraie bonne découverte à conseiller.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor