Tutu, Chicos mambo

Tutu, Chicos mambo
  • En tournée dans toute la France
Itinéraire
Billets de 22,00 à 40,00
À l'affiche du :
17 novembre 2021 au 12 décembre 2021
Jours et horaires
Ajoutez la pièce à votre agenda en sélectionnant une date. Attention, vos espions pourraient l'apprendre !
l m m j v s d
    • HORAIRES
    • 19:00
    • 18:00
Achat de Tickets

La danse dans tous ses états !

Après avoir régalé le monde entier avec leurs Méli-Mélo, les Chicos Mambo reviennent à Paris pour nous dévoiler TUTU : une création inédite et décalée, déjantée, loufoque ! Six danseurs nous entraînent dans un maelstrom visuel effréné et plein d'humour.

En 20 tableaux, ils revisitent les icônes du ballet, de la danse contemporaine, de salon, sportive et acrobatique. C’est une ode à la danse où la dérision côtoie l’exigence.

Chaque tableau est une surprise haute en couleur, plus de 40 personnages nous font rire, nous étonnent et nous impressionnent.

 

La critique de la rédaction : 7/10. "Ah tu fais de la danse... Tu es gay ou bisexuel ?" Tutu est un spectacle déjanté dans lequel 6 hommes se jouent de la danse, de son image et de ses codes.

Aussi doués qu'efféminés, torse nu et en tutu de danse classique, ils enchaînent des tableaux avec à chaque fois un concept amusant, un déguisement, un brin de folie et beaucoup d'humour. Leurs gags sont assez potaches, utilisant des ressorts comiques basiques car ils font rire avec les gestes plus qu'avec les mots.

Nous avons particulièrement aimé la scène des portés et le numéro de cirque. Ce qui aurait été lourd et vulgaire si c'était mal exécuté passe ici très bien car c'est fait avec talent. Ils ont pour tous les types de danse une technique irréprochable, sont acrobates et clowns à la fois.

Ce spectacle à la mise en scène et en lumière superbes, est truffé de références populaires à la danse, allant du Lac des Cygnes à Danse avec les Stars en passant par Dirty Dancing.

Dommage, deux tableaux en dessous qui s'éternisent font retomber l'attention : celui avec les bébés et un autre où ils sont déguisés en femmes aux cheveux très longs.

Une bonne soirée grâce à un spectacle très créatif, plein d'imagination.

 

Note rapide
7,7/10
16 pour 16 notes et 12 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
6 critiques
Note de 4 à 7
50%
6 critiques
Note de 8 à 10
50%
Toutes les critiques
26 oct. 2017
8/10
28
Très bon spectacle familial, les 6 danseurs enchainent les tableaux et les influences (danse contemporaine, classique, danse de salon, dans sportive, gymnastique rythmique...) avec maestria.

Les interprétations sont tour à tour touchantes, drôles, décalées et finissent presque par nous faire oublier que derrière ces très bons comédiens se cachent surtout d'excellents danseurs.
7,5/10
108
Belle performance. Ce show dansé est conçu et chorégraphié par Philippe Lafeuille.

De la danse classique au modern jazz en passant partout où il y a danse, les six danseurs de la troupe des Chicosmanbo explosent de technicité. Ils nous offrent un somptueux spectacle aux effets et aux clins d’œil multiples. Seuls ou en groupe, ils sont éblouissants de virtuosité.

Un moment drôle, brillant et bluffant.
1 juin 2016
6/10
121
Mettons un peu de tutus et de torses nus dans ce monde de brutes. La troupe, Les Chicos Mambo, fondée il y a 20 ans, décide de travestir les hommes pour parodier de grands classiques de la danse. Quand la danse se veut comédie, on ne peut dire que tutu pouet pouet.

Impossible de passer à côté de ce spectacle dont les affiches inondent aussi bien le métro que la presse. Une communication simple et drôlement efficace. Un homme en tutu, il y a de quoi marquer l’œil et intriguer certains esprits, surtout féminin. Car ce soir-là, les dames sont en majorité écrasantes. Même si, on le sait, les femmes sont plus consommatrices de culture que les hommes. Est-ce les hommes torses nus avec des tablettes de chocolat qui auraient titillé la curiosité de certaines ? Je ne vais pas me prononcer.

Philippe Lafeuille a décidé de mettre en scène six danseurs d’univers différents pour montrer la danse sous tous ces aspects et les tourner en dérision. Ainsi on va passer de la danse classique avec tutu, à la danse contemporaine, au tango, au sacre du printemps… sans véritable transition. A la vitesse de la lumière les artistes changent de tenus pour mettre ou retirer un tutu, mettre un fruit en tulle sur la tête ou mettre une robe avec une perruque. Les tableaux se suivent et ne se ressemblent pas, me plongeant ainsi dans la surprise totale.

N’ayant pas regardé de vidéos auparavant, je suis allée les voir totalement vierge d’attente. Et j’aurais tendance à dire heureusement car j’ai été un peu déçue. Une de mes connaissances m’avait prévenu que cela restait un divertissement très grand public.

Esthétiquement, c’est vraiment très beau et très intelligemment travaillé. Les hommes aux corps musclés avec des vêtements souples à l’aspect léger qui va en harmonie avec le danseur, c’est assez magnifique surtout avec les supports portés en tulles. En plus, cela est renforcé avec de beaux jeux de lumières. J’ai adoré certains moments comme le solo sur les pointes que j’ai trouvé très bien techniquement et magnifique à voir où le magnifique moment de danse tango avec de sublimes et séduisants jeux de jambes. Les corps musclés des artistes contribuent aussi à certains émerveillements. C’est avec une aisance étonnante qu’ils arrivent à danser avec des talons, qu’ils font tourner des rubans et même qu’ils réalisent des portées à la Dirty Dancing.

Indéniablement, il y a beaucoup d’idées et de talent mais à trop vouloir se moquer et vouloir faire du grand public on va vers la simplification et la facilité. Très vite les tableaux se succèdent, parfois trop vite, une idée est encore reprise et montrée différemment. L’inconfort, même en première catégorie de Bobino, contribue à mon enthousiasme partagé. Comme l’orchestre est en pente descendante, avec la tête des gens devant, on ne peut pas voir les pieds des danseurs. Ce qui est bien dommage pour les scènes du début. J’aurais voulu que certains tableaux soient plus développés et durent ainsi plus longtemps. Les danseurs sont vraiment très bons alors ce n’est pas le savoir-faire qui est mis en cause. C’est le choix de mise en scène.

Un spectacle d’une esthétique fabuleuse avec des artistes talentueux et pourtant je n’ai pas été totalement convaincue. C’est charmant et le sourire est très souvent au rendez-vous, mais lorsque je suis sortie la déception était là, j’en aurais voulu plus et mieux.
21 avr. 2016
7/10
150
Un beau spectacle que je recommande pour les adultes mais également pour les familles avec des enfants (notamment danseurs). Les enfants dans la salle (entre 7 et 13 ans ?) ont eu l'air de particulièrement apprécier !

Quant à moi, j'ai passé une bonne soirée mais avec quelques réserves : la salle -Bobino- dont je trouve l’acoustique assez désagréable en fond de salle sous balcons, les transitions inexistantes, les onomatopées / grognements / couinements qui émaillent certains tableaux et sont censés être drôles mais m'ont agacée.

Cela dit, je ne suis pas très sensible à l'humour burlesque mais je suis sortie contente donc je dirais que c'est un bon spectacle ! Et outre l'humour qui fait l'originalité de la soirée, les numéros "sérieux" sont vraiment réussis.
20 mars 2016
8,5/10
190
Une très belle réussite !

Tutu se joue des stéréotypes et préjugés de la danse et c'en est hilarant. Mais n'ayez pas peur, que vous soyez expert ou néophyte, les références sont toujours accessibles : de Danse avec les stars au Lac des cygnes, on est comblé !
Les tableaux se succèdent, mais l'humour et la folie restent le fil rouge du spectacle.

Des beaux costumes, une mise en lumière travaillée, des excellents artistes, on ne dira qu'une chose, foncez !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Rire
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor