Prova d'Orchestra

Prova d'Orchestra
  • Nouveau Théâtre de Montreuil
  • 10 Place Jean Jaurès
  • 93100 Montreuil
Itinéraire
Billets à 5,00
Evénement plus programmé pour le moment
Réservation de tickets

Répondant à l’invitation de l’ÉRACM, Mathieu Bauer adapte Prova d’Orchestra, célèbre film de Federico Fellini, véritable hommage à l’immense compositeur et collaborateur de toujours du réalisateur, Nino Rota.

Dans l’Italie des années de plomb, une équipe de télévision fait un reportage sur la répétition d’un orchestre symphonique. Entre observations réalistes et caricatures moqueuses, Fellini dépeint l’ensemble des relations et des sentiments que chacun entretient avec son instrument, la musique, le chef d’orchestre, le groupe. La présence du petit écran dans les murs de l’oratoire va révéler et libérer chez les musiciens une prise de parole sans filtre, qui exacerbe au fur et à mesure la révolte des interprètes contre toute forme d’autorité. Petit à petit, l’orchestre s’éloigne de l’harmonie nécessaire pour exécuter la partition, empêtré qu’il est dans ses revendications sociales et politiques. Avec l’humour et la tendresse qui le caractérisent, Fellini critique, en creux, les différentes révolutions qui ont traversé les années 70, qu’elles soient d’ordre politique ou de mœurs. Une partition théâtrale et musicale fracassante interprétée par les quatorze jeunes comédiens de l’ÉRACM etl’Orchestre de spectacle du Nouveau théâtre de Montreuil, dirigé par Sylvain Cartigny.

Note rapide
9/10
pour 1 note et 1 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
0%
1 critique
Note de 8 à 10
100%
1 critique
13 mai 2018
9/10
6 0
L'entrée dans la salle Jean-Pierre Vernant étonne puisqu'une partie des gradins a été remplacée par de simples tables de café avec des chaises sur lesquelles les spectateurs peuvent s'asseoir, comme au cabaret. Une petite roulotte buvette, semblable à celles que l’on trouve à l'extérieur du théâtre en ces temps quasi estivaux, s'offre à nous et nous permet de nous rafraîchir et de nous sustenter !

On brise allègrement le quatrième mur : le chef d’orchstre sera bientôt parmi nous et tentera, vaille que vaille, de diriger cet orchestre pas comme les autres. Mais avant cela les comédiens arrivent sur scène avec leurs instruments en carton, rapidement rejoints par les musiciens de l’Orchestre de spectacle du NTDM (dirigé par Sylvain Cartigny), leurs alter-egos… Car nous allons assister à une répétition d'un orchestre pas comme les autres, prêt à en découdre avec un chef d'orchestre quelque peu autoritaire, sous l’oeil de la caméra d’une équipe de télévision.

Pour résumer, l’ensemble est réjouissant, rythmé, très bien joué. Certes, on retiendra plus certains visages ou certaines prestations que d’autres, ce qui est souvent le lot avec une distribution aussi large mais l’ensemble des acteurs sert intelligemment le propos, sans que l’on ait l’impression d’être devant un spectacle de fin de cycle où chaque acteur aurait son moment de bravoure.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor