Mises en Capsules

Mises en Capsules
  • Ciné 13 Théâtre
  • 1, avenue Junot
  • 75018 Paris
  • Lamarck Caulaincourt (l.12)
Itinéraire
Billets à 22,00
Evénement plus programmé pour le moment
Réservation de tickets

Lorsque nous avons imaginé ce festival en 2006, nous n’aurions jamais cru être toujours là aujourd’hui, avec autant de plaisir et d’envie… pour la 12ème édition ! Cette année le festival accueille 17 créations de 30 minutes à découvrir.

5 spectacles par soir que l’on peut déguster selon son envie…

Évidemment, nous avons toujours une pensée particulière pour les grands noms qui nous ont fait confiance lorsque nous étions balbutiants (de Niels Arestrup à Patrick Chesnais, Sarah Forestier ou Philippe Laudenbach), pour ceux que nous avons accueilli alors qu’ils étaient inconnus et qui réussissent aujourd’hui brillamment (Alexis Michalik, Camille Cottin, Pierre Niney, ou Anne Bouvier ) et surtout pour les nombreux spectacles qui ont été créés au festival, et ont connus une belle vie par la suite… Mais nous sommes tourné vers l’avenir, vers ceux que vous ne connaissez pas encore, ceux que l’on découvrira cette année, et les suivantes, et que vous aurez peut-être la chance de voir avant tous les autres…


Notre programme est toujours aussi exigeant, puisque trois lecteurs et lectrices supplémentaires nous ont aidé cette année à nager dans l’immensité des propositions quenous avons reçues, et surtout à débattre, décider, et trancher… Certes il est impossible de ne pas se tromper, de ne pas rater quelque chose, mais tout est fait pour que le festival reste un réservoir de créations nouvelles, de futurs succès, et toujours – même si nous prenons de l’âge – de jeunes talents, qui se confrontent sur un pied d’égalité à des comédiens et metteurs en scène aguerris, parmi lesquels nous retrouvons cette année quelques habitués du festival, qui visiblement deviennent accros (Félicien Juttner, Déborah Grall ou Zoé Bruneau…), mais aussi des artistes plus que  reconnus, (comme Geneviève Casile ou Raphaëline Goupilleau…) et même – vous le verrez peut-être – les plus jeunes acteurs que nous ayons jamais eu…

Note rapide
8/10
pour 3 notes et 3 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
0%
3 critiques
Note de 8 à 10
100%
Toutes les critiques
8 juin 2018
8/10
4 0
Ce festival se termine demain, 30 mn de courtes pièces, qui pourront devenir de grandes pièces en format d'une heure ou plus.

Terminus :
Geneviève Casile campe une mamie bien autoritaire et bien farceuse, elle est en bonne compagnie avec Leïla Guérémy et Zoé Bruneau, aussi touchante l’une que l’autre. On sourit et on rit beaucoup !

Rise :
Qui n’a pas connu le « burn out » ? les objectifs à atteindre, avec peu d’outils, pas de reconnaissance, enfin tout le vocabulaire intra-entreprise incompréhensible. Cette comédie au moins à le mérite de nous faire rire, de nous interroger. Très dynamique et bien joué.
2 juin 2018
9/10
2 0
Festival de formes courtes théâtrales
Ciné 13 théâtre, dans ce magnifique quartier de Montmartre, installés dans des fauteuils club nous dégustons avec grand plaisir chaque soir 5 petites pièces de 30 mn. C’est la rencontre et la découverte de textes, de mise en scène et de talents. Une quinzaine de pièces au total, une idée originale et enrichissante.
En voici quelques avant-gouts
La vie trépidante de Brigitte TORNADE de Camille Kohler
France culture depuis 2012 nous conte les aventures Brigitte, femme moderne qui se débat entre son mari, ses 4 enfants et son boulot. Quel plaisir de retrouver Brigitte Eléonore Joncquez (Brigitte) sur les planches, un vrai régal.
Cette petite famille est fabuleuse, les enfants sont d’un naturel déconcertant. C’est plein d’humour, de vérité. La mise en scène est dynamique, pétillante.
Si vous ne connaissez pas Brigitte, courez vite faire sa connaissance.
Mise en scène : Éléonore Joncquez
Avec: Éric Chantelauze, Ariane Dubillard, Juliette Gasquet, Éléonore Joncquez, Vincent Joncquez, Clémence Marchand, Lucas Ponton

Coefficient Sylvain Debry (inspiré d’un fait divers ayant lieu à Berck en 2013)
Une femme arrive dans un commissariat pour déclarer la disparition de son jeune enfant. Le commissaire se trouve être un ami d’enfance.
Cette femme est perdue, elle est dans son monde à la limite du réel. Elle vogue entre deux mondes. Le texte sublime nous conduira avec beaucoup poésie dans les méandres de l’horreur.
Rafaela Jirkovsky est émouvante, elle nous fait frémir.
Maxime Boutéraon est étonnant et plein de talent en jeune commissaire.
C’est magnifique.



Mon pays n'est plus qu'une île.
Et si les USA devenaient une ile perdue au milieu des océans ?
Parodie pleine d’humour mais aussi de vérité. Si vous voulez connaitre
*le slip parachute
*la cup antiviol
Cette troupe de comédiens vous le feront découvrir en vous contant d’autres histoires assez croustillantes mais empreintes de réalisme.
Création collective, Mise en scène de Benoit Crou
Avec : Benoit Crou, Sylvain Debry, Ambre Dubrulle, Ludovic Lacroix, Emma Meunier, Candice Pauilhac


La machine de Turing de Benoit Solés
Dès l’apparition de Benoit Solés nous sommes captivés par l’histoire d’Alan Turing mathématicien anglais qui fut à l’origine de l’informatique et qui aida les alliés à lutter contre Hitler.
C’est un hommage à un grand homme trop méconnu.
Le texte est remarquable et l’interprétation magistrale.
Metteur en scène : Tristan Petitgirard
Avec : Benoit Solès, Amaury de Crayencour
... Une belle soirée avec cinq pièces courtes, riche en découvertes et en plaisirs, dans une ambiance des plus chaleureuses et dans un lieu toujours aussi magique. Un festival à ne surtout pas manquer !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor