María-José Siri et Gregory Kunde 'Verdi, Rossini'

María-José Siri et Gregory Kunde 'Verdi, Rossini'
De Gioachino Rossini, Giuseppe Verdi
  • Théâtre des Champs-Élysées
  • 15, avenue Montaigne
  • 75008 Paris
  • Alma Marceau (l.9)
Itinéraire
Billets de 5,00 à 95,00
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

Michele Mariotti et les forces du Teatro Comunale di Bologna offrent une seconde soirée, cette fois-ci consacrée à l’exercice du récital verdien en compagnie de deux splendides astres du chant.

La soprano uruguayenne María-José Siri affole la planète lyrique tout autant par sa voix puissante et bien timbrée que par sa présence au charme ravageur. Quant à l’américain Gregory Kunde, d’abord acclamé pour ses interprétations du répertoire belcantiste, il est depuis quelques années l’un des spécialistes de Verdi.

Invité par les plus grandes maisons d’opéras, il fait partie des rares ténors à avoir pu chanter dans la même saison l’Otello de Rossini et celui de Verdi. Réunis à l’occasion de ce concert, leurs talents conjugués devraient en faire l’un des plus beaux duos lyriques de cette fin de saison.

21

La critique de Valérie (rédac' AuBalcon) : 8.5/10. Le TCE accueillait l'orchestre du Teatro Comunale di Bologna et son directeur Michele Mariotti pour deux soirées exceptionnelles : L'italienne à Alger de Rossini et une soirée spéciale Verdi/Rossini en compagnie de deux chanteurs d'exception Maria José Siri et Gregory Kunde. C'est à cette dernière soirée que j'ai assisté.

Au programme : des extraits d'Aida, la force du destin, Macbeth, Guillaume Tell,... Un programme qui a du charme !

Mais il n'y a pas que le programme qui a du charme ! Niveau charme, c'est Maria José Siri qui remporte la mise haut la main. La soprano uruguyaine nous a charmé dès le début du spectacle et nous a tenu en son pouvoir, totalement ensorcelé jusqu'à la fin. Il faut dire que sa voix est magnifique, claire et pure et ses duos avec le ténor Gregory Kunde soulignait plus encore la puissance vocale de Maria José Siri sans pour autant que Gregory Kunde ne lui serve seulement de faire valoir, il a lui aussi une fort belle voix et une belle prestance. Nous avons donc eu de beaux duos équilibrés lorsqu'ils chantaient ensemble. Leur prestation solo furent aussi admirables, évidemment !

Nos chanteurs étaient soutenus par un orchestre italien de belle qualité avec une direction précise de Michele Mariotti. J'ai beaucoup aimé sa direction vive et sautillante. L'orchestre est excellent, chaque famille d'instrument apportant sa richesse à l'ensemble mais mon coup de coeur sera pour la harpiste qui m'a fait succomber aux notes veloutées qu'elle a produites avec tant de douceur.

Au final, les deux heures de concert sont passées bien trop vite à mon gout et c'est toujours un signe de qualité quand on a cette impression.

Note rapide
8,5/10
pour 1 note et 0 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
0%
0 critique
Note de 8 à 10
100%
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Musique
Talent des artistes
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor