Marée Haute

Marée Haute
  • Lucernaire
  • 53, rue Notre-Dame-des-Champs
  • 75006 Paris
  • Notre-Dame-des-Champs (l.12)
Itinéraire
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

George est une intellectuelle parisienne. Gauvain est un marin breton.
Alors que tout les oppose, ils vont vivre une passion charnelle dévorante. Cet envoûtement durera trente ans et prendra au fil des décennies les couleurs d’un amour profond. Mariés chacun de leur côté, ils ne cesseront de se quitter pour mieux se retrouver aux quatre coins du monde.
Librement adapté du roman de Benoîte Groult Les Vaisseaux du coeur, Marée haute est l’histoire de cet inépuisable désir qui abolit les distances sociales, culturelles et géographiques.

Le récit audacieux d’une femme libre qui ose parler de la jouissance sans tabous.

224

L'AVIS DE LA REDACTION : 8,5/10

Le corps a ses raisons que la raison ignore !

Décidément, le Paradis a de bien jolis moments à nous offrir.
Je parle bien entendu de la salle de théâtre du Lucernaire, celle qu'il faut mériter, tout en haut ....mais où l'on est rarement déçu.

Depuis quelques jours c'est Josiane Pinson qui occupe les lieux et nous offre une adaptation touchante, drôle et sincère du roman de Benoîte Groult.

C'est à une histoire de peau, de coeur, une histoire d'amour que nous convie la talentueuse comédienne.
Elle raconte deux êtres que tout sépare et qui pourtant s'aiment fort, très fort.
Avec une impudeur jamais vulgaire, une tendresse et un humour bouleversants.

La mise en scène pleine de sensibilité de Panchika Velez fait résonner le texte de la célèbre féministe du XXe siècle.

Celle qui a ouvert la voie à des générations de femmes. Celle qui a su parler de la jouissance féminine à l'époque où c'était encore un tabou - mais n'est ce pas toujours le cas aujourd'hui ? -

Celle qui a voulu libérer la parole pour libérer les corps .....

A toutes ces femmes d'hier et d'aujourd'hui je dis Bravo et je dis Merci !

Sylvie Tuffier

Note rapide
8,5/10
pour 1 note et 1 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
0%
1 critique
Note de 8 à 10
100%
1 critique
31 mars 2023
8,5/10
1
Le corps a ses raisons que la raison ignore !

Décidément, le Paradis a de bien jolis moments à nous offrir.
Je parle bien entendu de la salle de théâtre du Lucernaire, celle qu'il faut mériter, tout en haut ....mais où l'on est rarement déçu.

Depuis quelques jours c'est Josiane Pinson qui occupe les lieux et nous offre une adaptation touchante, drôle et sincère du roman de Benoîte Groult.

C'est à une histoire de peau, de coeur, une histoire d'amour que nous convie la comédienne.
Elle raconte deux êtres que tout sépare et qui pourtant s'aiment fort, très fort.
Avec une impudeur jamais vulgaire, une tendresse et un humour bouleversants.

La mise en scène pleine de sensibilité de Panchika Velez fait résonner le texte de la célèbre féministe du XXe siècle.
Avec sa soeur Flora, elles ont ouvert la voie à des générations de femmes. A une époque où la jouissance féminine était un tabou - mais ne l'est elle pas encore aujourd'hui ? - elle a su en parler avec beaucoup d'élégance et de réalisme à la fois.
Libérer la parole pour libérer les corps .....

A toutes ces femmes d'hier et d'aujourd'hui je dis Bravo et je dis Merci !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor