L'ours et la demande en mariage

L'ours et la demande en mariage
De Anton Tchekhov
Mis en scène par Jean-Pierre Leroux
Avec Nicolas Natkin
  • Nicolas Natkin
  • Garance Thenault
  • Yordan Mons
  • L'Auguste Théâtre
  • 6, impasse Lamier
  • 75011 Paris
  • Philippe Auguste (l.2)
Itinéraire
Billets de 11,00 à 25,00
Evénement plus programmé pour le moment
Réservation de tickets

Deux plaisanteries en un acte écrites par Tchekhov en 1888, déclinant le thème de l'amour entre propriétaires terriens coléreux.

 

L'Ours :
Popova veuve depuis 7 mois s'est retirée du monde en compagnie de son valet et ami Luka. Mais la tranquillité est de courte durée.
Smirnov, désespérément endetté, vient lui réclamer une créance qu'elle refuse de lui payer. S'en suit alors une confrontation rebondissante.

 

La demande en mariage :
Le fragile Lomov se décide à aller demander Natalia Stepanovna en mariage. Mais la prétendue et son père, querelleurs invétérés, vont réserver à Lomov un accueil des plus inattendus.

 

Note rapide
7,5/10
pour 1 note et 1 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
1 critique
Note de 4 à 7
100%
0 critique
Note de 8 à 10
0%
1 critique
18 janv. 2015
7,5/10
71 0
Ces deux plaisanteries écrites en 1888 (Tchekhov avait 28 ans) présentent tour à tour des personnages hauts en couleur qui se chiffonnent avec toute la ferveur de l’âme russe. Le sublime épouse le grotesque dans des situations et des dialogues vaudevillesques.

Gros avantage : il n’y a que trois caractères à suivre à chaque fois, pas de noms russes à rallonge ou de surnoms trompeurs ! Il n’y a plus qu’à se laisser porter par ces trois jeunes comédiens : Nicolas Natkin, qui passe admirablement du koulak rustre au bourgeois sensitif, la belle et mordante Garance Thenault, et l’hilarant Jordan Mons ! Pour ce qui est du rythme, on peut dire que nos amis tiennent admirablement la cadence dans cette mise en scène du vieux routard Jean-Pierre Leroux.
Seul bémol, le second tableau est meilleur à mon sens et emporte plus de rires, mais je ne me suis pas ennuyé une seule seconde.

En somme, c’est une très belle introduction au théâtre russe, dont on ne saisit pas toujours le formidable humour à première vue. Avec nos trois histrions, vous serez sûrs de ne pas le rater !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor