La Logique du pire

La Logique du pire
  • Théâtre de la Bastille
  • 76, rue de la Roquette
  • 75011 Paris
  • Voltaire (l.9)
Itinéraire
Evénement plus programmé pour le moment
Réservation de tickets

Étienne Lepage et Frédérick Gravel ont quelques points communs : ces deux Canadiens, respectivement auteur et chorégraphe, aiment penser la scène comme un espace de jeu où faire cohabiter des fragments de texte, des sons et des corps.

Ils partagent un goût affirmé pour la combinaison de la réflexion et de l'émotion.

Avec Logique du pire, ils signent leur deuxième collaboration en tant que metteurs en scène.

Leur précédent spectacle s'appelait Ainsi parlait…, en référence à Nietzsche. Celui-ci s'inspire de Clément Rosset qui, dans son livre Logique du pire, s'interroge sur la possibilité d'une philosophie tragique qui dissoudrait l’ordre apparent et affronterait le chaos.
La traduction scénique s'incarne dans cinq interprètes qui habitent nonchalamment un plateau quasi nu et déroulent de courts textes corrosifs mettant en scène des personnages dans des situations d'abord banales, mais qui, poussés dans leurs retranchements logiques, basculent dans l'extrême : une femme se trouve face à une porte qui ne veut pas s'ouvrir et finit par transpercer le crâne de celui qui se trouve derrière ; un homme, accro au sexe, en vient à mettre son membre en charpie à force de se masturber ; une femme énumère les raisons de se sauver en courant…

Tantôt les monologues se transforment en dialogues – ou plutôt en jeu de questions-réponses – tantôt, ils passent de l'un à l'autre comme dans un relais.
 

Note rapide
6/10
pour 2 notes et 0 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
100%
0 critique
Note de 8 à 10
0%
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor