Lettres à un jeune poète

Lettres à un jeune poète
De Rainer-Maria Rilke
Mis en scène par Pierre Fesquet
Avec Pierre Fesquet
  • Pierre Fesquet
  • Michaël Lonsdale
  • Emmanuelle Bertrand
  • Théâtre de Poche Montparnasse
  • 75, boulevard du Montparnasse
  • 75006 Paris
  • Montparnasse (l.4, l.6, l.12, l.13, Trans N)
Itinéraire
Billets à 18,00
Evénement plus programmé pour le moment

À un jeune homme qui lui demande s’il doit consacrer sa vie à la poésie, Rainer-Maria Rilke, adresse un véritable « guide spirituel ».

De 1903 à 1908, il revient inlassablement sur les questions essentielles qui se posent au poète, au créateur, à l’artiste.

 

Ces dix lettres sont à la fois un moyen d’accès privilégié à l’univers de Rilke et un manuel de la vie créatrice de portée universelle.

 

Note rapide
7,3/10
pour 2 notes et 2 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
2 critiques
Note de 4 à 7
100%
0 critique
Note de 8 à 10
0%
Toutes les critiques
30 nov. 2016
7,5/10
31 0
Le spectacle a été créé au Théâtre de Poche-Montparnasse le 3 octobre 2016 et c'est avec beaucoup d'émotion que le public écoute cette Lettre à un jeune poète de Rainer-Maria Rilke, ponctuée d'intermèdes musicaux joués au violoncelle.

C'est en 1903, qu'un poète de 20 ans, Frantz Xaver Kappus, alors étudiant à l’Académie militaire de Wiener-Neustadt, décide d’envoyer à Rainer-Maria Rilke, ses premiers vers poétiques accompagnés d’une lettre dans laquelle il lui avoue douter de sa vocation. Il ne pouvait espérer plus belle écoute et plus juste accueil face à ses incertitudes.

Pendant cinq ans, de 1903 à 1908, avec une extrême délicatesse, Rilke répondra régulièrement à ce jeune homme qu’il ne rencontrera jamais. Il aborde néanmoins avec aisance tous les grands sujets de l’existence : l’amour, la mort, la solitude ... et Dieu, comme Michael Lonsdale aurait pu le faire lui-même, et c'est ce qui rend sa présence sur scène absolument bouleversante.

Rainer-Maria Rilke est né à Prague, alors en Autriche-Hongrie. Sa famille l’oriente vers la carrière des armes. En 1896, il part pour Munich, entreprendre des études de philosophie où il fait la rencontre de Lou-Andreas Salomé en mai 1897, il a alors trente-six ans. Cette même année, il change de prénom. De René Maria, il devient Rainer Maria.

En 1910, il rencontre Marie de Thurn dans son château de Duino, pour laquelle il compose son chef-d’œuvre : Elégies de Duino. A partir de 1919, il s’installe en Suisse et compose plusieurs recueils de poésie en français. Il meurt d’une leucémie en 1926 et est inhumé à Rarogne, en Valais (Suisse).

Trois ans après la mort du maître, en 1929, Frantz Xaver Kappus édite dix courriers que lui a envoyés Rilke et les accompagne d’une courte et respectueuse préface. Il décide simplement d’intituler ce recueil : Lettres à un jeune poète.

On ne présente plus Michael Lonsdale ... sa voix chuchote des mots qui touchent en plein coeur. Une oeuvre d'art est bonne quand elle est née d'une nécessité. Alors oui cette soirée fait réfléchir en nous amenant à nous décentrer de notre quotidien si envahissant.

Michael Lonsdale regarde le public dans les yeux avec son regard de lion qui a tout vu. Ses mains virevoltent en scandant la mesure de cette musique déchirante qui sort du violoncelle avant de nous faire cadeau du meilleur conseil possible : Elance toi en plein vers la lumière !

A lire, ou relire, si ce n'est déjà fait, non seulement Rilke mais Lonsdale lui-même dont le dernier livre parle (lui aussi) d'amour.
14 nov. 2016
7/10
25 0
Moins bon que le sublime Peguy/Lonsdale, mais à voir, pour le maître, pour Pierre Fesquet.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor