Les soldats et Lenz

Les soldats et Lenz
  • Théâtre 71 Malakoff
  • 71, passage du Théatre
  • 92240 Malakoff
Itinéraire
Evénement plus programmé pour le moment
Réservation de tickets

Jakob Lenz réclamait pour sa génération un « espace pour agir ».

Son théâtre et ses personnages impulsifs et exaltés, assaillis de passions aussi violentes qu’éphémères, génèrent une véritable critique sociale et politique.

Fascinée par les thèmes du pouvoir et du jeu des corps, Anne-Laure Liégeois revisite Les Soldats et traduit en images l’histoire de Marie, vendue au prix de l’ascension sociale.

Associée à la nouvelle de Büchner, le diptyque dresse le portrait d’un grand dramaturge oublié de ceux qui l’avaient hissé aux sommets de la gloire.

 

Note rapide
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
0%
1 critique
Note de 8 à 10
100%
1 critique
28 janv. 2018
8/10
10 0
Les soldats d’après Lenz
Adaptation : Anne-Laure Liégeois en collaboration avec Jean Lacoste
Lenz dramaturge allemand du 18eme nous conte l’histoire de Marie fille de commerçant voulant se délivrer de l’asservissement familial et vivre ses rêves. Marie croit au prince charmant, elle désire s’élever dans les rangs de la société. Elle sera séduite par un soldat : le comte de la Roche. Malheureusement Marie sera confrontée au mépris, à la brutalité et à l’immoralité du comte et des hommes de la caserne et rabaissée au rang de catin.
Marie affrontera sa Mère soumise à son époux autoritaire ainsi que sa sœur charlotte résignée à la tyrannie paternelle.

Le cheminement de Marie nous émeut, et nous attriste. Marie est pleine vie, attachante, fragile. Mais la révélation de la comtesse, mère de son amant la détruira irrémédiablement.
« Abandonnez toutes vos attaques contre mon fils. Il est promis. Mademoiselle Anklam a son cœur et sa main. Venez vivre chez moi. Votre honneur a subi un grand dommage, et c’est la seule façon de le retrouver. Devenez ma suivante »

Cette comédie noire nous interpelle encore de nos jours :
**Les différences de classe sont-elles toujours acceptées ?
**L’agressivité et l’irrespect envers les femmes ont-ils disparus ?
** Le totalitarisme et la violence familiale n’existent-ils plus ?
** La phallocratie est-elle encore en vigueur ?

Le théâtre est lui aussi au centre de cette comédie noire.
Les soldats ont des idées bien controversées sur le sujet et en débattent avec frénésie. Pour certains c’est indispensable et l’on ne peut vivre sans pour d’autres cela n’est que bagatelle.
Marie va être éblouie et influencée par les spectacles libertins que lui font découvrir les soldats pour l’émanciper.
Pour illustrer ceci, une scène miniature va parcourir la scène au son de l’accordéon.
Les comédiens sont dynamiques et nous envoûtent dans cette noire comédie.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor