Les Séparables

Les Séparables
De Fabrice Melquiot
Mis en scène par Emmanuel Demarcy-Mota
  • Théâtre des Abbesses
  • 31, rue des Abbesses
  • 75018 Paris
Itinéraire
Billets à 10,00
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

Emmanuel Demarcy-Mota, deux acteurs de la Troupe et le musicien Arman Méliès, nous font retrouver le monde de Fabrice Melquiot, celui de l’enfance.

Celui de Sabah, une petite fille qui se prend pour une Sioux de la tribu des Dakota et celui de Romain, un petit garçon d​élaissé par des parents trop occupés d’eux-mêmes pour s’occuper de lui.

D’abord très amis, ils finissent par découvrir les premiers frissons de l’amour. La haine des adultes va finir par les séparer.    

Note rapide
8/10
pour 1 note et 1 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
0%
1 critique
Note de 8 à 10
100%
1 critique
6 juil. 2020
8/10
3
Dans le contexte sanitaire que nous connaissons, le Théâtre de la Ville a décidé d’ouvrir cet été et propose 5 spectacles #EtéSolidaires au tarif unique de 10€ et gratuit pour les moins de 14 ans et les soignants.

Premier spectacle de cette série : les Séparables de Fabrice Melquiot, mis en scène par Emmanuel Demarcy-Mota et recommandé à partir de 7 ans.

C’est l’histoire de deux enfants de neuf ans qui habitent dans des immeubles face à face. Ils s’observent, puis font connaissance et partagent rapidement le même univers Imaginaire entre chasse aux bisons et balade en forêt. Sabah, d’origine algérienne, se prend pour une Sioux en portant des plumes dans ses cheveux et connait toutes les tribus indiennes. Romain, enfant délaissé par ses parents, galope souvent sur son cheval de bois. Ils étaient faits pour se comprendre et ne pas se quitter. Mais le rappel à la réalité est bien cruel : leurs parents ne veulent pas qu’ils se fréquentent. Comment concilier les ordres des adultes et leur soif d’aventure ensemble….

Nous sommes plongés dès le début dans une parenthèse merveilleuse où le visuel vous incite à rêver en compagnie des deux enfants. J’ai oublié notre réalité morose, l’espace de cette pièce et ça fait un bien fou !!! Se laisser transporter dans un autre univers, c’est tout ce que je demande en ce moment et j’ai été servie.

Les comédiens : Céline Carrère est plus Sioux que nature et Stéphane Krähenbühl est un cavalier infatigable. Notre sympathie pour eux est au plus haut dès leurs premiers mots. Pas de décor sur le plateau, juste des écrans qui se déplacent et se transforment grâce au talent de Mike Guermyet, Qui nous transporte en un clin d’œil des immeubles à la foret en passant par le cheval de bois de Romain (scène juste magique avec ce cheval). L’ambiance sonore n’est pas en reste grâce à Arman Méliès.

C’est un vrai dépaysement de plonger dans l’univers de cette pièce et tous y ont pris du plaisir car l’histoire de Fabrice Melquiot possède plusieurs niveaux de lecture.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor