Les quatre saisons de Vivaldi

Les quatre saisons de Vivaldi
  • En tournée dans toute la France
Itinéraire
Billets de 17,00 à 25,00
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

Concert à la Sainte Chapelle, pour un moment exceptionnel dans un des sites les plus remarquables de Paris.

Note rapide
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
0%
1 critique
Note de 8 à 10
100%
1 critique
9,5/10
25 0
Au programme :

LE CYGNE (CARNAVAL DES ANIMAUX) Solo de violoncelle de Camille Saint Saëns.

LA MÉDITATION DE THAÏS (OPÉRA THAÏS) Solo de violon de Jules Massenet.

LES QUATRE SAISONS d’Antonio Vivaldi.

FANTAISIE SUR DES AIRS DE CARMEN de Pablo de Sarasate.



LE CYGNE

Interprété par Robin Defives, ce solo de violoncelle vibrant de poésie est somptueusement joué avec des glissando légers et adroits figurant l’animal évoluant avec élégance. De belles sensations soutenues par le vibrato sensible et les legato majestueux de l’instrumentiste.



LA MÉDITATION DE THAÏS

Interprété par Frédéric Moreau, cet intermezzo célèbre pour violon est une pièce qui donne la possibilité d’entendre les nombreuses possibilités de cet instrument qui peut être sombre et vorace, léger et passionné. Cette partition requiert une sensibilité et une virtuosité que Frédéric Moreau a su nous offrir avec talent.



LES QUATRE SAISONS

Ces quatre concertos pour violons sont joués dès 1728 et connaissent aussitôt un très grand succès que l’on comprend aisément par leur beauté exceptionnelle et la virtuosité indispensable de leurs interprétations. Cette œuvre a été initialement accompagnée de quatre sonnets attribués à Vivaldi. Ces textes situent les caractéristiques de chacune des saisons. Sur la partition, le compositeur établit des liens avec ces sonnets et explicite dans ses indications ce qu'il attend précisément pour jouer les chants d’oiseaux ou autres cris d’animaux. Construits sur des lignes mélodiques simples et phrasées, ces concertos nous restent volontiers en mémoire comme la saveur d’une gourmandise et ont la particularité des grandes œuvres de se rappeler à nous au détour d’un souvenir, d’une sensation ou d’un évènement intime... comme pour retrouver le goût de la gourmandise.



UNE FANTAISIE SUR DES AIRS DE CARMEN

Quelle belle découverte que cette pièce de Pablo de Sarasate, illustre violoniste virtuose du 19ème siècle qui écrivit de nombreuses œuvres courtes et brillantes pour violon, essentiellement destinées à mettre en valeur sa virtuosité. Frédéric Moreau l’interprète dans ce concert avec l’excellence qui convient. Un très beau rappel inattendu offert à un public ravi.



LE CONCERT

Joué dans le décor au classicisme pur de la Sainte Chapelle, le concert est une réussite de virtuosité et de splendeur sans emphase. Les attaques comme les terminaisons sont précises et ne jouent pas sur les effets faciles d’appuis outranciers malheureux.

L'orchestre à cordes des Violons de France, créé par le violoniste Frédéric Moreau en 1995, nous conquiert par la qualité d’ensemble, par une interprétation gourmande, pure et véloce.

Les résonnances voluptueuses, les sautillés espiègles et ravissants comme les harmoniques splendides sont particulièrement réussis.

Il y a là une très belle musique.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Musique
Talent des artistes
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor