Le mariage de Figaro

Le mariage de Figaro
  • Lucernaire
  • 53, rue Notre-Dame-des-Champs
  • 75006 Paris
  • Notre-Dame-des-Champs (l.12)
Itinéraire
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

Prenons nos désirs pour la réalité

C’est le jour des noces de Figaro, valet du comte Almaviva et de Suzanne, camériste de la comtesse. Jour de joie donc mais soumis aux dérèglements des cœurs, des corps et des horloges. La journée devient folle. Parmi ses dérèglements, ceux du comte et de ses désirs impérieux pour Suzanne, ceux de Marceline, femme de charge, qui estime que Figaro lui appartient, sans oublier la comtesse qui, délaissée, soupire pour un jeune chérubin dont les sens sont eux-même en ébullition. 

Tandis que les horloges s’emballent, il s’agit de faire entendre que c’est la société qui est déréglée et qui conduit à ce désordre. Figaro, le fou de cette folle journée est alors le plus sage d’entre tous.

Selon que vous serez puissant ou misérable…

146

L'AVIS DE LA REDACTION : 7/10

Cette année encore, l'école du Lucernaire nous divertit tout l'été avec cette "folle journée" de Beaumarchais.

Une comédie trépidante, joyeuse compilation de situations comiques, qui derrière le divertissement dénonce la société de l'époque, l'immoralité de l'aristocratie, la volonté de s'émanciper du peuple et l'injustice de la condition des femmes.

La mise en scène de Florence le Corre et Philippe Person, afin de rendre spectaculaire cette journée, imprime un rythme intense à l'action.
Si cette frénésie illustre bien la pièce de Beaumarchais, elle rend cependant confuse et pas toujours compréhensibles certaines situations et personnages.
On se perd à plusieurs reprises et c'est dommage car l'énergie est bien présente et les jeunes comédiens ne déméritent pas.
Sans baisse de régime aucune, ils jouent, chantent, courent et sautent avec une vraie conviction, en particulier Figaro - formidable Mateo Demurtas.
 
Certaines scènes sont particulièrement réjouissantes, et la présence du micro est un vrai plus .....

Alors révisez bien votre classique avant d'aller passer une folle soirée en compagnie de cette jeune troupe.
 
Sylvie Tuffier

 

Note rapide
7/10
pour 1 note et 1 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
1 critique
Note de 4 à 7
100%
0 critique
Note de 8 à 10
0%
1 critique
23 juin 2023
7/10
4
Cette année encore, l'école du Lucernaire nous divertit tout l'été avec cette "folle journée" de Beaumarchais.

Une comédie trépidante, joyeuse compilation de situations comiques, qui derrière le divertissement dénonce la société de l'époque, l'immoralité de l'aristocratie, la volonté de s'émanciper du peuple et l'injustice de la condition des femmes.

La mise en scène de Florence le Corre et Philippe Person, afin de rendre spectaculaire cette journée, imprime un rythme intense à l'action.
Si cette frénésie illustre bien la pièce de Beaumarchais, elle rend cependant confuse et pas toujours compréhensibles certaines situations et personnages.
On se perd à plusieurs reprises et c'est dommage car l'énergie est bien présente et les jeunes comédiens ne déméritent pas.
Sans baisse de régime aucune, ils jouent, chantent, courent et sautent avec une vraie conviction, en particulier Figaro - formidable Mateo Demurtas.

Alors révisez bien votre classique avant d'aller passer une folle soirée en compagnie de cette jeune troupe !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor