Le Consentement

Le Consentement
Mis en scène par Sébastien Davis
Avec Ludivine Sagnier
  • Ludivine Sagnier
  • Théâtre du Rond-Point
  • 2bis, Avenue Franklin D. Roosevelt
  • 75008 Paris
  • Franklin D. Roosevelt (l.1, l.9)
Itinéraire
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

Amoureuse à 14 ans de l’écrivain Gabriel Matzneff, elle ne comprendra que plus tard les pièges qu’il tisse pour accomplir ses prédations sexuelles. Portée par #MeToo, cette œuvre déclenche une déflagration médiatique à sa parution en 2020. Avec justesse et force, Ludivine Sagnier porte la parole de la narratrice et plus largement de toutes les victimes. Dans une mise en scène qui convoque habilement le passé et le présent, soulignée par la création musicale de Dan Levy (du groupe pop The Dø), ce spectacle questionne les dérives d’une époque et, plus que tout, le consentement de toute une société.

94

L'AVIS DE LA REDACTION : 9,5/10

Voleurs d'enfance !

Parce que la parole libère.
Parce qu'un témoignage peut changer une loi.
Parce qu'ensemble nous sommes plus forts.

Une pierre de plus à l'édifice n'est pas qu'une pierre de plus ......

Ce SOS d'une terrienne en détresse, Vanessa Springora, nous touche aussi bien au coeur qu'à l'estomac.
"Ecrit pour prendre le prédateur à son propre piège, l'enfermer dans un livre."
La victime qui prend sa revanche sur le bourreau, en le battant sur son propre terrain, les mots. Quelle force !

Ludivine Sagner, qui est mère de trois filles, avait à coeur de défendre ce témoignage.
Dans une mise en scène magistrale de Sébastien Davis, qui est aussi l'initiateur du projet, la comédienne livre une performance incroyable.

Sans pathos mais avec une émotion immense, elle raconte et c'est sidérant.
Les mots, parfois crus, jaillissent et bousculent tout sur leur passage.
Accompagnée, soutenue, poussée par la batterie de Pierre Belleville.

Si les adultes, si les parents eux mêmes ne protègent pas les enfants, alors qui le fera ?

Car oui, une fois de plus, tout le monde savait.
Et non, personne ne devrait être au dessus des lois.

Un spectacle essentiel, que nous devons à nos enfants et à nous même !
 
Sylvie Tuffier



Note rapide
9,3/10
pour 2 notes et 1 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
0%
1 critique
Note de 8 à 10
100%
1 critique
11 mars 2024
9,5/10
1
Voleurs d'enfance !

Parce que la parole libère.
Parce qu'un témoignage peut changer une loi.
Parce qu'ensemble nous sommes plus forts.

Une pierre de plus à l'édifice n'est pas qu'une pierre de plus ......

Ce SOS d'une terrienne en détresse, Vanessa Springora, nous touche aussi bien au coeur qu'à l'estomac.
"Ecrit pour prendre le prédateur à son propre piège, l'enfermer dans un livre."
La victime qui prend sa revanche sur le bourreau, en le battant sur son propre terrain, les mots. Quelle force !

Ludivine Sagner, qui est mère de trois filles, avait à coeur de défendre ce témoignage.
Dans une mise en scène magistrale de Sébastien Davis, qui est aussi l'initiateur du projet, la comédienne livre une performance incroyable.

Sans pathos mais avec une émotion immense, elle raconte et c'est sidérant.
Les mots, parfois crus, jaillissent et bousculent tout sur leur passage.
Accompagnée, soutenue, poussée par la batterie de Pierre Belleville.

Si les adultes, si les parents eux mêmes ne protègent pas les enfants, alors qui le fera ?

Car oui, une fois de plus, tout le monde savait.
Et non, personne ne devrait être au dessus des lois.

Un spectacle essentiel, que nous devons à nos enfants et à nous même !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor