Jack l'éventreur de Whitechapel

Jack l'éventreur de Whitechapel
  • Théâtre Trévise
  • 14, rue de Trévise
  • 75009 Paris
  • Grands Boulevards (l.8, l.9)
Itinéraire
Billets de 20,00 à 35,00
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

Londres 1888. Des crimes odieux perpétrés sur des prostituées du quartier de Whitechapel défraient la chronique.

L'inspecteur Abberline et son adjoint Morty voient se succéder de nombreux suspects sans jamais offrir une certitude sur l'identité de ce monstre sanguinaire.
Quand un Américain s'installe dans le quartier et tombe amoureux d'une "malheureuse", comme on les appelle, idylle et suspicion ne font pas bon ménage.
Venez revivre cette enquête au travers de ce spectacle musical, mêlant faits réels et histoire d'amour passionnée.

Qui est vraiment Jack l'éventreur, le meurtrier le plus célèbre de tous les temps ? Qui sait, peut-être saurez-vous désigner le coupable... 

Note rapide
6/10
pour 3 notes et 2 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
2 critiques
Note de 4 à 7
100%
0 critique
Note de 8 à 10
0%
Toutes les critiques
21 mars 2018
7/10
9 0
Le point fort du spectacle, selon moi, s'est les costumes : ils sont particulièrement réussis et bien mis en valeur par les jeux de lumière.
J'ai également apprécié les deux musiciens, l'un au violoncelle, l'autre aux percussions.
Très dynamiques, les acteurs sont également chanteurs -avec plus ou moins de réussite pour certains-.

Les changements de décor s'opérent rapidement et je suis restée sur une note très positive de ce spectacle au théâtre Trévise.
31 janv. 2018
5/10
5 0
L'idée paraissait alléchante. Un musical consacré à la reconstitution de ces crimes, de l'enquête et du mystère sur l'identité du fameux tueur prêtait à une atmosphère sympathique, que l'on retrouve notament avec une lumière épurée, et des costumes finement élaborés.

J'ai également apprécié la présence de musiciens en direct, toujours un gros plus pour un spectacle musical, et qui mettent en valeur les chansons sympathiques de ce musical.

En revanche, on observe une distribution inégale en terme de chant comme de jeu. L'absence de micros individuels poussent les interprètes à forcer la voix, et si c'est heureux pour certains (Rachel Pignot et Alexandre Jérôme en tête, tous deux remarquables), ça n'est pas le cas pour tous.
J'ai aussi eu du mal à accrocher aux incessantes tentatives d'effets comiques dans des scènes qui ne s'y prêtaient pas forcément.


En résumé, un spectacle qui a un beau potentiel mais ne l'exploite pas encore totalement.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Musique
Talent des artistes
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor