Fair-Play

Fair-Play
De Patrice Thibaud
Avec Jean-Marc Bihour
  • Jean-Marc Bihour
  • Patrice Thibaud
  • Jean-Michel Guérin
  • Théâtre du Rond-Point
  • 2bis, Avenue Franklin D. Roosevelt
  • 75008 Paris
  • Franklin D. Roosevelt (l.1, l.9)
Itinéraire
Billets de 14,00 à 31,00
Evénement plus programmé pour le moment
Réservation de tickets

Mesdames et messieurs, je déclare z’ouvertes…


Échauffement, abdos fessiers, course à pied ou sports de combat. Avec Patrice Thibaud, la scène devient un ring, une piste cyclable, un tapis d’entraînement, un terrain de foot. Le corps athlétique, dans tous ses états. Grotesque désir de la supériorité, il vise les hauteurs des podiums où se dispute encore la place de l’homme le plus fort du monde. Il joue en équipe pour être le premier. Il court après la montée d’adrénaline. Fair-Play s’intéresse à l’acier du mental sportif, à son acharnement chevalin, ou à la grâce du mouvement d’un corps qui dépasse ses capacités naturelles. Le surpassement de soi. Les musiques de Philippe Leygnac accompagnent les prouesses du champion lors de ses records divers.


Il est mime, danseur, auteur. Génial interprète de la famille Deschamps et Makeïeff, il a fait se tordre de rire des salles entières en traversant le plateau en cheval ou en employé modèle. Comédien grave chez Christian Schiaretti, clown lumineux chez Les Deschiens, Patrice Thibaud signe aussi des spectacles solos. Après Cocorico, vu au Rond-Point en 2012, et Jungles, l’artiste construit une chorégraphie hilarante du monde de l’exploit. On reconnaît Tati et Chaplin, la grandeur des clowns élastiques qui aiment et brocardent leurs semblables. Hommage caustique et tableaux tendres des ridicules humains, Fair-Play joue de l’iconographie sportive en amoureux virtuose. Pierre Notte

Note rapide
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
0%
1 critique
Note de 8 à 10
100%
1 critique
9,5/10
77 0
Quel spectacle jubilatoire et bienfaisant ! On rit et on fou-rit tout le temps.

Parsemé de touches poétiques, truffé d’humour et rempli de dérision, tout est fait pour que le plaisir nous accompagne tout le long. Patrice Thibaud et Philippe Leygnac composent des personnages ahurissants, tendres, frondeurs et attachants. De joyeux clowns en verve, en visuel et en musique.

Philippe Leygnac est monté sur ressorts. Il joue de l’équilibre et de la gravité aussi facilement que du piano ou du Hang. Il a un truc, ce n’est pas possible. Il compose une paire improbable et hilarante avec Patrice Thibaud.

Patrice Thibaud tient une forme olympique et développe un abatage stupéfiant, nous laissant cois devant une telle force comique impressionnante.

Le milieu du sport est le prétexte à des scènes irrésistibles où acrobaties réelles et singées, mimes et pantomimes se succèdent. Du travail de haute voltige artistique.

Patrice Thibaud assure la mise en scène de son spectacle, avec Jean-Marc Bihour et Jean-Michel Guérin. Tous les gags sont millimétrés, les enchainements au cordeau et les duos musicaux ou burlesques en place, à faire pleurer de rire et de joie les plus grands comédiens comiques et les meilleurs clowns de l’histoire du théâtre visuel.

Nous nous laissons prendre, dans une bienveillance ambiante, par ce tourbillon ininterrompu d’arguments scéniques incroyables où nous sommes surpris par les situations poussées aux extrêmes de la drôlerie. Non, il ne va pas le faire ? Si, il a osé ! Et les rires fusent, les fou-rires explosent.

C’est très réussi. Le public est en joie, les mâchoires à la peine. On en redemande ! Un incontournable spectacle pour le plaisir, une savoureuse dinguerie.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor