• Classique
  • Comédie Française - Salle Richelieu
  • Paris 1er

Dom Juan, Emmanuel Daumas

Dom Juan, Emmanuel Daumas
De Molière
Mis en scène par Emmanuel Daumas
  • Comédie Française - Salle Richelieu
  • 2, rue de Richelieu
  • 75001 Paris
  • Palais Royal (l.1, l.7)
Itinéraire
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

« S'il est une maison de théâtre où l'on ne sait pas comment on doit jouer Molière, c'est bien la sienne.

Ce n'est pas une boutade, aucune ou aucun des sociétaires ou pensionnaires de la Comédie-Française n'affirmera jamais rien le concernant, la fréquentation quotidienne, hebdomadaire, mensuelle, annuelle, décennale, séculaire de son théâtre imposant avant tout la modestie.

Désigner l'art du Patron, comme on le nomme en ces murs, serait aussi vain que de choisir un juste portrait entre les centaines de dessins, peintures, gravures et bustes qui tapissent les murs des théâtres et les salles de musées. Molière aux mille visages et au mille théâtres, bien malin celle ou celui qui désignerait l'authentique.

La seule autorité que nous puissions avoir, nous, en sa Maison (ou déclarée telle), c'est bien d'en dresser un portrait aussi douteux que riche, seule manière d'atteindre peut-être à un bout de vérité. Alors ne craignons pas de continuer à le pister dans toutes les directions, qu'elles soient fastueuses ou maigres, révolutionnaires ou potaches, fondées ou masquées, ciblées ou détourées. »

ÉRIC RUF

Note rapide
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
0%
1 critique
Note de 8 à 10
100%
1 critique
11 févr. 2022
9,5/10
1
Du spectaculaire avec presque rien !

Un plateau nu comme un ring de boxe.
Cinq comédiens pour jouer tous les rôles.
Un pull noir, un jogging, des boots ....

Dans cette mise en scène insolite, décalée et géniale, Emmanuel Daumas nous montre la modernité de la pièce de Molière. Jamais on n'a aussi bien entendu ce texte que pourtant on a beaucoup entendu.

Ici c'est le talent des comédiens qui emporte le spectateur.

Utilisant tout l'espace, y compris autour de la scène, ils évoluent dans ce dispositif bi frontal qui contient tous les lieux et toutes les actions.
Sans aucun décor, et pourtant tout est fluide et limpide.

Laurent Lafitte, tout de noir vêtu, est sulfureux et oh combien séduisant.
Comme si ce rôle avait été créé pour lui.

Face à lui, Stéphane Varupenne campe un Sganarelle ébouriffant de farce et de naturel.

Les trois autres comédiens, qui jouent tous les autres rôles, sont sensationnels aussi bien dans le rire que dans l'émotion.
En particulier le jeune Adrien Simion, désopilant dans le rôle de Pierrot.

Le public, qui crie "Bravo" à grands cris, a bien compris qu'une fois encore, Molière nous offre un cadeau qui a traversé quatre siècles sans une égratignure !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor