Crime et Châtiment

Crime et Châtiment
De Fiodor Dostoievski
Mis en scène par Virgil Tanase
Avec Magali Bros
  • Magali Bros
  • Serge Le Lay
  • Thibaut Wacksmann
  • Augustin Kokoreff-Brutt
  • Dorel Iacosbescu
  • Laurence Guillermaz
  • Noemie Dalies
  • David legras
  • Barbara Grau
  • Lucernaire
  • 53, rue Notre-Dame-des-Champs
  • 75006 Paris
  • Notre-Dame-des-Champs (l.12)
Itinéraire
Billets de 10,95 à 31,50
Evénement plus programmé pour le moment

Un meurtre odieux a été commis. Porphyre Petrovitchi, juge d'instruction, soupçonne un jeune étudiant en droit, Raskolnikov, qui dans ses articles exalte le crime au bénéfice d'une cause supérieure.

Plutôt que de le confondre sur le terrain du droit, il conduit le suspect vers ces zones de la conscience où le meurtre est insupportable car il détruit la raison d'être de l'homme en tant qu'homme.

Autour de cette intrigue policière, gravitent plusieurs personnages dont le destin particulier participe au cheminement qui conduit Raskolnikov aux aveux et qui, chacun, à sa façon, éclaire le mystère de noter conscience.

 

Une intrigue policière pour explorer les tréfonds de la conscience, là où se trouvent nos raisons d'être. L’auteur de Crime et Châtiment est Fédor Dostoïevski (1821 - 1881), l’un des plus grands romanciers russes.

 

319

 

L'avis de la rédaction : Quelle tâche difficile que d’adapter Crime et Châtiment au théâtre ! Comme il est impossible d’égaler ce chef d’œuvre de Littérature, pourquoi ne pas en donner une vision nouvelle ? Plus compacte (les 500 pages tiennent en 1h40) ? Plus glauque (que faire des personnages agonisants sur scène) ? Plus moderne (« file-moi les 25 roubles ») ?

C’est peut-être ces impasses et l’effort à les surmonter qui rendent cette pièce irrégulière et difficile à digérer. Saluons Thibaut Wacksmann et Serge Le Lay pour leur jeu et le face-à-face haletant qu’ils nous livrent. Quelque moment de grâce et de grande beauté, dont ceux joués par Laurent Le Doyen et Barbara Grau.

Malgré toutes ces imperfections scéniques, le texte de Dostoïevski reste sublime. C’est sans doute ce que démontre Virgil Tanase, la puissance de dostoïevskienne résiste aux années et à la médiocrité.

 

Note rapide
6,5/10
pour 1 note et 0 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
100%
0 critique
Note de 8 à 10
0%
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor