Chronique d'une révolution orpheline

Chronique d'une révolution orpheline
  • MC93, Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis
  • 9 Boulevard Lénine
  • 93000 Bobigny
  • Bobigny - Pablo Picasso (l.5)
Itinéraire
Evénement plus programmé pour le moment
Réservation de tickets

Au printemps 2011, les premières manifestations pour la démocratie s’organisent ici et là en Syrie.

Ces rassemblements sont sévèrement réprimés mais suscitent dans le monde le formidable espoir que le peuple syrien puisse enfin s’émanciper de la dictature.

Leyla-Claire Rabih est à Paris, elle suit les nouvelles en permanence et en perd le sommeil. Peu à peu s’impose le besoin de concevoir un travail dramatique autour des premiers temps de cette révolution aujourd’hui « orpheline » et abandonnée par ses premiers soutiens.

La metteure en scène compose un triptyque à partir de textes de Mohammad Al Attar et elle choisit d’être présente sur scène à la fois traductrice, narratrice et témoin.

Les jeunes protagonistes de classe moyenne et plutôt laïcs, brassent dans leurs moindres nuances, au quotidien, les enjeux d’une situation de crise où palpite un existentialisme universel.

 

Note rapide
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
0%
0 critique
Note de 8 à 10
0%
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor