Alice au pays des vermeilles

Alice au pays des vermeilles
  • Le Funambule Montmartre
  • 53, rue des Saules
  • 75018 Paris
  • Lamarck Caulaincourt (l.12)
Itinéraire
Billets de 11,00 à 30,00
À l'affiche du :
12 décembre 2018 au 30 mars 2019
Jours et horaires
Ajoutez la pièce à votre agenda en sélectionnant une date. Attention, vos espions pourraient l'apprendre !
l m m j v s d
Achat de Tickets

Quand le pays des Merveilles devient le pays des VerMeilles rien ne va plus !

Seule Alice peut sauver le pays ! Son fidèle Lapin Blanc l'entraine à travers la malle enchantée mais quand il découvre qu'Alice ne se souvient plus de rien c'est la caca, la CaCastrophe!

Un voyage rempli de rencontres inattendues commence pour Alice. Parviendra-t-elle à renouer avec son imaginaire, libérer sa mère et rendre ses Merveilles au pays?

Une chose est sûre: le meilleur moyen de réaliser l'impossible est de croire que c'est possible! Une histoire abracadabrante qui emportera petits et grands.

 

Note rapide
0 critique
Note de 1 à 3
0%
1 critique
Note de 4 à 7
100%
0 critique
Note de 8 à 10
0%
1 critique
17 janv. 2019
7,5/10
33 0
Tout fout l'camp, ma pôv' dame !
C'est plus c'que c'était les contes pour enfants...
« C'est la ca-ca, c'est la catastrophe ! », nous assure Alice !

Les valeurs s'inversent et se délitent ! Mais que fait le gouvernement !

En effet, rien ne va plus au pays des Merveilles. Bon d'accord, on y trouve toujours un lapin en retard, mais quand même... Rien ne va plus, vous dis-je !

Le pays des Merveilles est devenu le pays des Vermeilles !

Figurez-vous que la Reine rouge-vermeil a destitué sa propre sœur, la reine Aurore, ci-devant Maman d'Alice !

Elle aura fort à faire, cette Alice-là, entraînée par son lapinou-doudou toujours à la bourre !

Et c'est parti pour une quête effrénée, on ne peut plus riche en mésaventures, déboires et autres péripéties.

Des personnages hauts en couleur, (un crapaud à l'accent russe, un robin des bois à l'accent espagnol, un chanteur prénommé Merlin, etc, etc...), des bulles de savon, des projecteurs qui changent de couleur, un stroboscope, de riches costumes, on l'aura compris, c'est une grosse prod' !

Tout finira bien, parce que quand même, par les temps qui courent, il en faut, des histoires qui finissent bien !
Sur le plateau, ça pulse, ça déménage, ça vibre, ça dépote !

Durant une cinquantaine de minutes, Marion Saussol, Julie Macqueron et Sarah Cotten, en alternance, tiennent les petits en haleine (et je ne vous parle pas des accompagnateurs un peu moins petits) !

C'est un spectacle pour les têtes blondes ou pas, à partir de six ans, comme par exemple les élèves de Grande Section de l'école Victor-Hugo de Clichy, 9 rue Foucault, Tél. 0147159670. (Les amateurs de précisions se régalent...)

Il fallait les voir, les yeux grands ouverts, bouche bée, il fallait les entendre participer à l'invite des comédiennes ! C'était un vrai bonheur !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor