Alexandre Arthaud

Alexandre Arthaud
  • Philharmonie de Paris
  • 221 Avenue Jean Jaurès
  • 75019 Paris
Itinéraire
Billets de 10,00 à 60,00
À l'affiche du :
16 novembre 2019 au 16 novembre 2019
Jours et horaires
Ajoutez la pièce à votre agenda en sélectionnant une date. Attention, vos espions pourraient l'apprendre !
l m m j v s d
    • HORAIRE
    • 20:30
Achat de Tickets

Dans ses trois dernières sonates pour piano, Beethoven atteint des sphères que personne n’avait entrevues avant lui. Alexandre Tharaud se mesure à cette trilogie douloureuse, sereine ou exaltée, d’une ampleur quasi cosmique.

Tous les pianistes, un jour ou l’autre, ont eu envie de se confronter aux dernières sonates de Beethoven. Après les Variations Goldberg, Alexandre Tharaud prépare l’ascension de cet autre Himalaya de la musique, écrit entre 1820 et 1822.

Fluidité chantante, douceur hors du monde, expression profonde de l’Opus 109, dont la série de variations constitue une des créations les plus hardies du compositeur ; sentiments extrêmes de la sonate suivante, d’un abattement sans espoir à une joie démesurée ; double visage de la dernière, volontaire, d’une énergie inépuisable, ou détaché – dans son Arietta – des contingences terrestres : une trilogie qui résonne, in fine,  comme un triomphe des forces de la lumière sur les ténèbres de l’âme.

Note rapide
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
0%
0 critique
Note de 8 à 10
0%
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Musique
Talent des artistes
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor