A love supreme

A love supreme
De Xavier Durringer
Evénement plus programmé pour le moment
Achat de Tickets

Les dernières heures d’une ancienne strip-teaseuse au peep-show « A Love Suprême ».

Bianca n’a plus vingt ans, son corps commence à trahir son âge. Elle ne fait plus recette. Toute une carrière d’effeuillage défile devant la glace sans tain.

L’industrie du porno renvoie au néant les déesses de l’eros vieillissantes.

Les ombres tristes ont besoin de chair fraîche.

Note rapide
4,5/10
pour 1 note et 1 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
1 critique
Note de 4 à 7
100%
0 critique
Note de 8 à 10
0%
1 critique
19 janv. 2020
4,5/10
1 0
Bianca, strip-teaseuse de 40 ans vient d'être licenciée et nous parle d'elle et de son travail.

Le texte est pauvre. Dominique Pitoiset a passé la commande de ce texte à Xavier Durringer. D Pitoiset est pour moi un excellent metteur en scène mais qu'est-il venu faire là dedans, aider des amis ?

Quand on a vu "Aglaé" au théâtre du rond point, il vaut mieux ne pas faire la comparaison. Le texte est affligeant et sans intérêt. Il y a beaucoup mieux à faire avec ce sujet et la quartier de Pigalle. N'allez pas à Sceaux, ne dépensez pas 25 euros.

A éviter.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor