Variations sur Hiroshima mon Amour

Variations sur Hiroshima mon Amour
De Marguerite Duras
Mis en scène par Patrice Douchet
Avec Dominique Journet Ramel
  • Dominique Journet Ramel
  • Lucernaire
  • 53, rue Notre-Dame-des-Champs
  • 75006 Paris
  • Notre-Dame-des-Champs (l.12)
Itinéraire
Billets de 10,00 à 25,00
Evénement plus programmé pour le moment

« Nous sommes dans l’été 1957, en août, à Hiroshima. Une jeune Française, d’une trentaine d’années, est dans cette ville. Elle y est venue pour jouer dans un film sur la paix…

C’est la veille de son retour en France que cette Française — cette femme anonyme — rencontrera un Japonais et qu’ils auront ensemble une histoire d’amour très courte…

Entre deux êtres géographiquement, philosophiquement, historiquement, économiquement éloignés, le plus qu’il est possible de l’être, Hiroshima sera le terrain commun (le seul au monde peut-être ?) où les données universelles de l’érotisme, de l’amour et du malheur, apparaîtront sous une lumière implacable. » Marguerite Duras

 

185

 

 

Note rapide
8/10
pour 1 note et 1 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
0%
1 critique
Note de 8 à 10
100%
1 critique
6 mars 2014
8/10
89 1
Au Lucernaire, Patrice Douchet réadapte une création vieille de plus de quinze ans, centrée autour du film mythique écrit par Duras.
Seule sur scène, Dominique Journet Ramel, toute en douceur, intériorise avec une rage rentrée l’innommable de la bombe atomique et de la guerre. Une performance remarquable qui prend appui sur des enregistrements sonores et des trouvailles scéniques simples mais efficaces.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor