2 Fois toi

2 Fois toi
  • Maison des Métallos
  • 94, rue Jean-Pierre-Timbaud
  • 75011 Paris
Itinéraire
Billets à 15,00
Evénement plus programmé pour le moment
Réservation de tickets

Quatre premières d’une série de vingt pièces courtes à venir, 2 fois toi met côte à côte un enfant avec son double adulte.

Chacun de ces duos est le portrait, dans une dimension imaginaire, d’un seul être à deux âges de son existence. Un corps et un esprit dédoublés dont les deux parties cherchent un langage commun avec ou sans parole, entre ceux et celles que nous sommes et celles et ceux que nous étions ou aurions pu devenir.

Écrits par des auteurs dramatiques, romanciers, poètes ayant croisé ces dernières années la route de la compagnie LZD en France et ailleurs, ces duos parleront à travers le jeu d’acteurs adultes et enfants de condition humaine, d’amour, de mort, de voyage, de capillarité entre humains, de masque, de plaisir.

Une collection donnant à voir et à entendre le poème sonore, bouillant ou apaisé, des rencontres impossibles et pourtant permanentes en chacun de nous.

Note rapide
4,5/10
pour 1 note et 1 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
1 critique
Note de 4 à 7
100%
0 critique
Note de 8 à 10
0%
1 critique
24 juil. 2018
4,5/10
31 0
Par chance, chaque prestation dure 30 minutes chacune et pas plus, heureusement. Le temps filait doucement et tout s'éternisait.

Il y a de l'idée pour le concept avec les questions sur l'immigration et la folie. Mais le texte manque de relief. En plus la mise en scène m'a beaucoup interrogée. Pour la première partie, il y avait un bruit de fond assez irrégulier dans le volume et des bruits proposés. J'avais l'impression que des personnes avaient laissé leur téléphone portable allumé. De même, pourquoi les comédiens étaient souvent assis ou couchés. Qu'elle était le sens? Pourquoi y avait-il des pizzas et qu'elle est leur sens sur scène?

Pour la deuxième partie, le duo Geneviève Sorin et Erell Gayrard fonctionne assez bien. On sent que Geneviève Sorin maîtrise avec perfection son corps dans son instabilité. Elle joue à merveille la folie tout comme la jeune Erell Gayrard.

Dommage que le texte ne pousse pas plus loin le rapport entre la folie et le monde réel.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor