Critiques pour l'événement TRTFF What can I do to make you love me?
23 févr. 2019
7/10
3 0
Un silence pesant s'installe petit à petit au sein des spectateurs. La timidité, les incertitudes, la peur, la solitude joués par les comédiens se fait ressentir.

Des regards et des rires gênés s’échangent également entre spectateurs. Le public qui doit faire face aussi à ce silence sur plateau qui se présente sous une esthétique du ratage. Une sensation désagréable qui rappelle forcément une situation une déjà vécue et qui ne peut laisser personne indifférent. D’ailleurs, certains spectateurs n’hésitent pas à interloquer les artistes "Qu'est-ce que vous attendez de nous? ", "Vous êtes en répétition?". Mais chacun reste dans la peau de son personnage. Quand la parole se fait entendre à nouveau, on passe du mensonge pour se vendre à la vérité sombre de soi-même. Une frontière sombre que beaucoup maintienne dans leur vie. Alors quand pouvoir être soi-même en affichant aussi bien nos forces et nos faiblesses? Est-ce possible d'autant plus dans une société aussi compétitive qu'actuellement ?

Au final ne sommes-nous pas tous des imposteurs ? Le titre qui fait référence à "Tartuffe" de Molière aurait tendance à nous dire que oui. Un étonnant cafouillage organisé qui saura marqué le spectateur. Il ne pourra ressortir indemne sans se poser des questions.