Critiques pour l'événement Sans Filtre
19 déc. 2015
1/10
438 2
Je n'avais absolument pas prévu d'aller voir cette pièce mais compte tenu de la désertion des théâtres, le théâtre Fontaine offrait ce soir là des places pour le spectacle écrit par Baffie.

L'occasion faisant le larron, je m'y suis rendue. Je ne retiendrais rien de cette pièce. Très vulgaire et sans aucun intérêt.
Seul Pascal Selem arrive à nous faire rire par sa prestation caricaturale mais bien interprété de de JeanPhil.
22 oct. 2015
0,5/10
274 1
Si les mots "pipi, caca, bite" vous font hurler de rire, vous ne serez pas déçus, pendant 1h40', car ce sont les temps forts.

Ici on vient applaudir l'absence d'invention, la bêtise, la crasse et la méchanceté, l'homophobie un peu aussi, parce que c'est encore drôle en 2015 pour le beauf assis à côté de moi. Il y a moins de talent que dans une cour de récré. Blagues éculées, réchauffage de blagues vues en BD et dans des films (le test de Rorschach, dans Armageddon).

Ah, si, M. Baffie a inventé un genre : ce n'est ni une pièce pour enfants, ni une pièce pour adultes. Le problème, c'est que les références à Pamela Anderson seront perdues pour les moins de 40 ans (hé oui !). C'est donc une pièce pour pré-ado de plus de 40 ans restés bloqués en classe de 3e (où Baffie devait être le "cancre cool" qu'ils envient toujours).

Interdite aux moins de 12 ans, elle devrait l'être aux plus de 13.
27 juin 2015
3,5/10
300 0
Pour "SANS FILTRE", les critiques sont divisées par le côté vulgaire et grossier et c'est bien là tout le coeur du problème. Soit on s'y attend et on peut apprécier la pièce, soit on a les oreilles qui saignent tout le long.

C'est mieux que d'autres pièces de Baffie ("LES BONOBOS" par exemple) mais ça reste terriblement mauvais pour moi.

Laurent Baffie fait du Baffie... c'est sûr qu'il vaut mieux aimer le style pour apprécier cette pièce.

Mention spéciale pour le comédien génialissime Jean-Noël Broute qui est venu se perdre dans cette pièce.
26 juin 2015
1/10
348 1
J'ai failli partir pendant le spectacle tellement j'ai trouvé cette pièce lourde. Je crois que le théâtre de boulevard n'est pas pour moi.

Pourtant j'aime bien les jeux de mots, ou vannes bien placées de Baffie lors d'interviews ou autre.
Mais dans ce cadre ça ne me plaît pas.
Déçue que de bons comédiens en soient réduits à jouer ce genre de rôle.

Baffie a son public et fait un spectacle pour son public.
23 avr. 2015
3/10
235 0
"Sans Filtre a été écrit par Laurent Baffie ?!" : C'est la seule chose intelligente à laquelle j'ai pensé pendant une heure et demi. En effet j'ai vérifié à la sortie du théâtre, c'est bien le très photogénique Baffie qui a rédigé l'ensemble du texte de cette pièce. Cela a confirmé mon impression pendant la pièce, c'est vraiment raté.

Un seul acte, une répétition de vulgarités qui m'a navré.
Autant à la télé je le trouve concis et ironique autant 1h30 de BAFFIE sur scène c'est lourdingue.
Les autres comédiens sont assez bons mais la pièce manque d'intrigues et de rythme.
8 févr. 2015
1/10
265 1
La vulgarité pour le plaisir du bon mot, de la bonne blague, bien sûr.

Mais la pièce n'est pas vulgaire par les mots elle l'est par ce qu'elle est nulle.

Baffie nous avait pourtant prouvé précédemment un certain talent d'écriture. Quelle déception.
22 janv. 2015
2/10
243 1
Mon amie et moi qui aimons Baffie sommes ressorties extrêmement déçues, c'est de l'humour plus que pipi caca zizi, à croire que ce cher Laurent a pris une bande d'ados de 13 ans en rut pour co-écrire "les blagues".

Pourtant ses deux premières pièces étaient bien, mais là, on atteint des sommets ! Ce n'est pas vulgaire à la Groland, South park ou Charlie hebdo, non c'est vulgaire pour être vulgaire.

N'y allez pas, vous allez économisez des sous ! Point positif, l'acteur jouant le psy est très bon.
8 oct. 2014
2/10
508 1
A la fin du spectacle Laurent Baffie nous demande de remplir une petite fiche avec les points positifs et les points négatifs du spectacle. Pour qu'ils s'améliorent.
Je n'ai pas su quoi mettre sur cette fiche car ils partent de tellement loin...

J'aurais aimé voir cet homme qui a perdu "son filtre" dans la vie de tous les jours, que cela crée des situations drôles au travail, au restaurant, chez le coiffeur ou je ne sais où. Du coup j'ai été déçue quand j'ai vu que la pièce commençait chez le psy, déjà pour essayer de se guérir !

Baffie joue l'homme sans filtre, dénué de neurones, qui ne pense que des obscénités, ne crache que des insultes et des gros mots. Pas très fin.
L'humour restera au ras des pâquerettes du début à la fin.

Comme point positif, j'ai relevé que la critique des médecins qui fidélisent leur clientèle en multipliant les rendez-vous est plutôt bien vue.