Critiques pour l'événement Pierre Ciseaux Papier
29 avr. 2016
5,5/10
150
Une frustration. Le sujet était alléchant, le parti pris de l'écriture séduisant et les intentions de mise en scène attirantes. Mais les problèmes de structuration du texte l'emportent sur le reste.

Le parti pris d'origine de Clémence Weill était original, avec cet entremêlement de récits des uns imaginant ce que doit être la vie des autres. Tentant d'aller au-delà de l'intuition première, des clichés primaires.

Mais cette dynamique finit par s'essouffler à force de monologues trop longs, trop écrits et trop répétitifs. Passées les saillies géniales du début, on a le sentiment que les personnages tournent en rond, comme ils pivotent sur leurs fauteuils.

Comme pour y remédier, le texte bascule dans des saynètes, dont on peine à les intégrer à la structure des échanges qui les ont précédées, et qui brisent le parti pris d'origine des récits croisés de personnages qui ne se croisent pas. Et l'écriture de ces saynètes n'est pas au même niveau que le reste.

Le temps semble alors long, malgré le jeu inspiré de Benoît Guilbert, Julie Recoing et Thomas Rortais, et en dépit d'une mise en scène de qualité de Laurent Brethome. Il devient à la fin difficile de rester accroché et attentif aux développements d'un récit qui semble s'étirer et s'égarer. Une déception donc.
28 avr. 2016
6/10
74
Malgré un texte très dense et d'une certaine profondeur, je n'ai pas été transportée. J'ai trouvé le démarrage de la pièce très long (des monologues de personnages qui parlent d'autres personnages) et la mise en scène trop statique.

Je me suis ennuyée jusqu'aux 30 dernières minutes, pendant lesquelles les personnages dévoilent enfin leur vraie nature.

Très bon jeu d'acteurs en revanche. Avis mitigé donc.