Critiques pour l'événement Les Franglaises
15 févr. 2018
7/10
111
Un début "en fanfare" absolument génial avec des comédiens survoltés. On n'arrête jamais de rire.
Et puis... arrivé au milieu de la pièce, tout s'accélère et on se retrouve vite perdu au beau milieu d'un jungle sympathique, farfelue mais qui ne m'a personnellement pas emportée. Heureusement, la folie de la pièce redevient sage à la fin. Une bonne soirée.
3 nov. 2017
7/10
59
Peu habituée à ce genre de spectacle, j'étais invitée l'an dernier et j'ai passé une agréable soirée.
Troupe dynamique et très sympa.
On replonge dans les années 70.
On joue à deviner les titres des chansons dont on nous donne le début.
On chante.
Enfin on s'amuse bien.
7 sept. 2017
7/10
13
Comédie musicale sympathique !

En bref : des artistes qui traduisent en français les hit anglais que nous chantons..sans comprendre nos paroles, ni leur absurdité (lorsqu'elles sont traduites littéralement j'entends).

De très bons moments : de la danse, du show à la Boadway, beaucoup d'artistes sur scène, le public participe, ca dépote !

Un petit regret quand même : qu'il n'y ait pas plus de chansons ! Il y a un long moment pendant lequel la scène part en délire, les comédiens ont des histoires entre eux, le scénario devient un peu catastrophe avec le metteur en scène qui n'arrive plus à rassembler ses comédiens. Ce moment est un peu long.

Si le concept de traductions des tubes est bon, c'est frustrant qu'il n'y en ait pas plus.

Bon vent !
18 sept. 2016
7,5/10
60
Quand on traduit mot à mot de grands standards de la chanson anglo-saxonne (comme pourrait le faire un collégien armé d'un dictionnaire) cela donne forcément des textes de faible qualité littéraire mais à haut potentiel humoristique.

On les confie alors aux Franglaises, qui sont une troupe de douze musiciens-chanteurs-danseurs-comédiens que l'on encourage à forcer le trait ... on obtient un spectacle inventif, décalé, drôle et formidablement réussi.

Une de leurs récompenses fut d'obtenir en 2014 les Mots d’Or de la Francophonie.

Le spectacle commence dans la salle pendant l'installation du public. Puis résonnent les cuivres et la batterie. La mise en scène installe un pseudo radio-crochet où un animateur sollicite les spectateurs en leur donnant pour indice quelques phrases en français, à charge pour lui -cher public- de traduire mentalement en anglais pour deviner le/la chanteuse qui est l'interprète habituel du morceau.

Il y a l'oeil du tigre (qui ne pleure pas ... private joke aux amateurs de cuisine thaïe). Je reste autour de ville en ville (...) et je fais du très bon pain (cela reste culinaire) ... Je suis le un qui danse dans un rond ...Tu me donnes la fièvre ... Les jolies filles elles veulent s'amuser ...

La salle réussit plus ou moins vite mais en tout cas chacun joue le jeu et se triture les neurones. il n'y a rien à gagner, que du rire et ... des chansons. Les rires fusent de partout.

Une fois découvert le titre est interprété par quelques membres de la troupe. La soirée n'est pas pensé comme un récital mais plutôt comme un enchainement d'hommages théâtralisés et bien évidemment revisités. Chaque chanson prend une nouvelle tournure. Les spectateurs sont conquis.
Les artistes se mêlent parfois au public qui est mobilisé non stop. On pourrait venir plusieurs soirs sans se lasser. D'ailleurs on nous promet un rappel différent chaque jour.

Tout le monde était particulièrement en forme ce soir, pour la reprise (ils disent "viens-retour", que vous aurez compris comme la traduction de come-back) du spectacle qui fut un énorme succès la saison dernière, couronné par le Molière du Spectacle musical.

L'aventure commencée en 2001 n'a cessé de se développer. En 2009 beaucoup de festivals (Francofolies, Le Printemps de Bourges, Avignon...) les ont programmés et l'année suivante les Franglaises devenaient un spectacle complet et tournait un peu partout en France.

La direction de Bobino peut se réjouir. les spectateurs ont manifesté leur joie sans maltraiter les fauteuils. Ils sont restés raisonnables.

Il serait stupide de conclure sur le ton de l'ironie que les anglo-saxons construisent leur succès sur des paroles infantiles. Une chanson c'est aussi une mélodie, une tonalité, une manière faire vivre les paroles, une voix, une orchestration ... parfois aussi une chorégraphie particulière. Le charisme de l'artiste compte aussi pour beaucoup.
D'ailleurs nos voisins d'Outre Manche pourraient nous renvoyer le micro. Imaginez par exemple la traduction anglaise de J'ai demandé à la lune / Et le soleil ne le sait pas...

Les Franglaises ne sont pas un manifeste anti ceci ou pro cela. C'est du 100% spectacle. Excellent, divertissant et réjouissant. Précieux par les temps qui courent !
5 déc. 2015
7/10
102
Le concept : traduire des tubes anglo-saxons en français et les mettre en scène de façons délirantes.

Les 12 membres des Tistics maltraitent avec une sacré pêche et beaucoup d'humour un grand nombre
de standards. Certaines "reprises" sont très drôles et réussies (Joe Cocker - You can leave your hat on, Cyndi Lauper - Girls Just Want To Have Fun, Franck et Nancy Sinatra - Something stupid,
Bonnie Tyler - Turn Around, ...). Dommage, toutefois, que certains choix scéniques manquent de subtilités ...

Ils ont conquis le public de Bobino, nous n'avons seulement que bien aimé.
8 mars 2015
7,5/10
177
"Les filles veulent juste s'amuser" de Cindy Lauper, "Le spectacle doit continuer" de Queen, "Réveille moi avant que tu partes partes" de Wham! font partie des nombreuses chansons de ce spectacle assez hilarant dont le principe est simple : traduire littéralement en français de grand tubes anglophones. Et les chanter.

"Les Franglaises" est une sorte de stand up/concert composé d'un groupe de musiciens/chanteurs/comédiens/danseurs/cascadeurs/j'enpasseetdesmeilleurs.
J'ai beaucoup aimé.

D'abord le concept du spectacle est bien trouvé et fonctionne presque systématiquement, la mise en scène fourmille de trouvailles, et les artistes sont hautement sympathiques, talentueux et nous emmènent dans leur univers immédiatement (ce qui fait qu'on leur pardonne de bon cœur un certain passage à vide peu avant la fin du spectacle).

Cela m'arrive rarement de rire de bon cœur au théâtre, je souris, je ris discrètement mais je ne m'esclaffe jamais, et pourtant "Les Franglaises" m'a fait franchement rire.

C'est absurde, frais, joyeux, hilarant, on en sort avec la pêche et l'envie de réécouter les tubes repris dans le spectacle.
On finit par espérer que la soirée ne s'arrête plus. C'est une très bonne surprise, et c'est à voir !
16 févr. 2015
7,5/10
39
Les franglaises est un show où chant et danse se croisent pour mettre l'humour à l’honneur.

On y retrouve tous les standards anglo-saxons revisités… en français ! On comprend alors le tube que l’on a chanté tous les étés ! Et c’est hilarant.
Ces paroles incongrues couplées à des danses comiques rendent ce spectacle très agréable et vraiment divertissant.

Cet ovni est, sans conteste, dans le top des comédies musicales.
Les acteurs / chanteurs / danseurs sont présents dès l’entrée du spectateur dans la salle, leurs petites blagues nous mettent rapidement de bonne humeur, du coup on est déjà dans l’ambiance lorsque le show commence.

Quelques petits bémols notamment dans le son trop élevé, ce qui est regrettable quand le chant est la base du spectacle. Mauvais réglages qui finissent par être très désagréable à la fin du spectacle, surtout qu’ils ne lésinent pas sur les cris et autres phénomènes aigus de leurs gorges.

De plus, le spectacle commence sur les chapeaux de roues mais perd de sa vitesse rapidement.
L’humour brut laisse place à l’histoire rocambolesque. Dommage. Mais la fin reprend un peu de rythme et on sort avec le sourire, content d’avoir été diverti et impatient de réécouter les tubes en version originale.

Dernier problème : le prix. 52 euros en première catégorie, c’est cher pour un spectacle de ce genre.
13 févr. 2015
7,5/10
81
Les Franglaises, c'est une explosion d'énergie sur scène.

Le principe est simple : la troupe nous met au défi de reconnaître quelle chanson anglaise est traduite en français et lue devant nous. L’occasion de découvrir l’étendue de la culture musicale de nos voisins ! Une fois celle-ci devinée, l’équipe de douze artistes l’interprète – en français – sur scène. Ce ne sont donc pas seulement des acteurs mais également des chanteurs et des musiciens qui envahissent Bobino tous les soirs jusqu’au 2 mai. S’il y a parfois de petites inégalités dans les voix ou dans les rythmes, les moments musicaux sont pêchus et tombent juste.

Dès notre entrée dans la salle, la distance avec les spectateurs est cassée : les artistes se mêlent à nous, discutent de tout et de rien, chantonnent… Et installent une ambiance très bon enfant qui dure jusqu’à la dernière minute. Leurs personnages sont drôles et décalés, les blagues fusent et les chorégraphies sont parfaitement adaptées. Malgré quelques moments de mou, le tout donne un mix hilarant qui génère des rires dans tous les coins de la salle… Et plusieurs rappels du public ! L’enthousiasme était partagé par toute la salle à la sortie.

Le spectacle joue sur un côté « gros délire entre amis » du début à la fin. Les personnages ne semblent jamais savoir ce qui va se passer la minute suivante et ont régulièrement l’air de se demander ce qu’ils font sur scène... Au risque de paraître par moments un peu trop « amateurs ». Un défaut qui devrait s’adoucir après quelques représentations.

Un moment très agréable et plein de peps qui vous fera sortir la tête pleine de chansons !