Critiques pour l'événement L'Elixir d'amour
13 nov. 2015
5/10
194
Une pièce à la mise en scène et au décor manquant clairement d'éclat, ce qui est bien dommage pour servir un texte autant calme que celui-ci.

Cela dit, le public sait pour quoi il paie, à savoir un échange épistolaire romantique, et de ce côté le contrat est rempli, l'histoire d'amour des deux protagonistes arrivant à nous embarquer pendant une petite heure et demie. Le tout est très bien écrit, avec quelques touches d'humour et de belles trouvailles poétiques. Quand aux acteurs, ils font leur travail et nous présentent un couple parfaitement crédible.

En résumé, je n'ai pas de gros point négatif, je crois juste que ce genre de pièce n'est pas celui que je préfère. A réserver aux amateurs, donc.
9 sept. 2015
7,5/10
186
Une pièce pour se détendre et passer un bon moment au théâtre.
Bon texte, dialogues intéressants, les acteurs ont très bien exprimé les émotions et la fin ne déçoit pas.
3 févr. 2015
6,5/10
256
Le texte de cette pièce est vraiment beau !

Marie Claude Pietragalla tient finalement ce rôle avec brio. Je suis moins convaincue par le jeu d'Éric Emmanuel Schmitt en psychanalyste séducteur.

Si le démarrage est poussif le décor se plante et l'on fini par découvrir le stratagème que l'un et l'autre emploie au titre de l'élixir d'amour... c'est bien ficelé à mon goût !
29 janv. 2015
5,5/10
237
A la recherche de l’élixir d’amour… Une jolie quête certes, mais elle sera oubliée assez rapidement.

Pourquoi ?

La mise en scène est sans doute en partie responsable de cet état. On ne profite pas des deux comédiens en même temps, chacun occupant le plus souvent, l’extrémité de son bout de scène. Les moments les plus réussis sont quand les deux comédiens sont cote à cote sans se regarder ou dos à dos. le décor minimaliste ne rend pas non plus service à la pièce.

L’histoire est faiblement rythmée. Elle démarre classiquement après la rupture des amants et ça reste très calme. Certes, c’est un texte agréable mais il y a quand même quelques clichés présents.

Les comédiens parlent assez doucement, il faut rester attentif pour savourer les bons mots qu’ils s’échangent car leur correspondance est plutôt sympathique. L’un et l’autre sont à l’aise dans leur rôle respectif et ça c’est bien plaisant.

Bref, on ne regrette pas d'avoir vue la pièce mais elle ne restera pas dans les esprits.
20 janv. 2015
6/10
133
Dans L’Élixir d’amour, Éric-Emmanuel Schmitt se joue avec facétie des sortilèges de marabouts provoquant infailliblement une passion amoureuse dévorante.

Adaptant son dernier roman en date sur les planches de son Théâtre Rive-Gauche, l’auteur star se distribue aux côtés d’une Maria Pietragalla surprenante. Pour son premier rôle sur scène, l’ancienne étoile de l’Opéra de Paris se montre fort à l’aise et naturelle en diable. La bonne surprise de la soirée s’allie avec osmose avec Schmitt dans un ouvrage agréable mais non dénué de poncifs et d’un côté mélo très Danielle Steel.

Les détracteurs de l’auteur d’Oscar et la dame en rose ne manqueront pas de pointer du doigt les formules toutes faites et l’esprit un brin naïf de l’écrivain mais l’ensemble demeure plaisant à regarder. Alors, pourquoi pas.
18 janv. 2015
6/10
142
La correspondance d’Adam et Louise, un couple qui a rompu depuis peu. Elle, est partie vivre au Canada, lui est resté à Paris et lui propose de rester amis.

Eric-Emmanuel Schmitt adapte son roman éponyme et s’offre son premier rôle au théâtre. Avec sa partenaire, Marie-Claude Pietragalla, novice également sur les planches, ces deux débutants connus partagent un défi de taille. Pour les avoir vu à la deuxième, ils se débrouillent, seront surement plus à l’aise après plusieurs représentations ! Petit bémol sur le décor, quasi inexistant, dommage.

Sinon, ravie d’avoir vu l'un de mes écrivains favoris sur scène, bravo à lui et Pietragalla, deux grands artistes qui n’ont rien à prouver dans leur domaine qui relèvent un challenge et se font plaisir sur scène.
17 janv. 2015
6,5/10
89
L'Élixir d'amour était une pièce prometteuse. Avec un texte d'Éric-Emmanuel Schmitt on est sur qu'il y aura un bon scénario. Et c'est le cas.

Je doutais un peu plus sur le jeu des acteurs. Deux grands noms, mais absolument pas des comédiens. On perçoit que Pietragalla est danseuse puisqu'elle s'exprime beaucoup avec son corps. Malgré un peu de froideur à quelques moments, elle est nettement au dessus de Schmitt qui est trop raide. Cela s'explique par le stress de la première représentation.
Après quelques dates, leur jeu sera à mon avis relativement meilleur.

L'Élixir d'amour est un beau texte qui parle des sentiments amoureux, mais surtout de possession, à la recherche d'un moyen pour être sur qu'une personne tombe amoureuse de vous. Mais faites attention, est pris celui qui croyait prendre.

L'Élixir d'amour est une belle pièce, qui tape un peu sur les hommes, mais la faiblesse est dans le jeu des acteurs qui ne sont pas des comédiens et qui ont voulu se faire plaisir pour seulement 40 dates.
16 janv. 2015
4/10
89
Adam (Eric-Emmanuel Schmitt) un bourreau de cœurs et Louise (Marie-Claude Pietragalla) une avocate romantique ne sont plus ensemble.
Elle a décidé de fuir à Montréal. Il est resté à Paris. Par emails interposés, nous suivons la décomposition de leur amour, la jalousie, le manque, l’amour encore présent…

C’est une piécette mineure d’Eric-Emmanuel Schmitt. Dans un décor assez pauvre et raté, sans vraie mise en scène et équipés de micros, les deux amoureux peinent à nous faire croire à leur histoire.
La pièce manque de rythme. Sur une durée de 5 mois, aucun costume ne change, le temps et les saisons sont absents. Schmitt cite les Liaisons dangereuses pour le format de correspondance et sans dévoiler l’intrigue, il y aurait un peu de Mme de Merteuil dans un des deux personnages mais en vain…

Une pièce peu émouvante, pas drôle. Un coup d’épée dans l’eau.