Critiques pour l'événement Le Porteur d'Histoire
7 août 2018
7,5/10
155 0
Par une nuit pluvieuse, au fin fond des Ardennes, Martin Martin doit enterrer son père. Ce dernier a exigé d’être entérré dans le cimetière du village. Mais il est complet.

Alors dans l’obscurité, il va faire de la place pour suivre les dernières volontés.  Et là, il va faire une découverte incroyable qui va à jamais changer sa vie. Un carnet manuscrit qui parle d’un trésor caché. Une quête va poindre son nez.

Emerveillé, le public va suivre l’enthousiaste équipe pour un voyage de 15 années que cela soit au cœur du désert algérien, au Canada ou au cœur de l’Ardèche. Le temps semble s’arrêter.  Le jeu de scène nous invite à partir avec les comédiens. Un changement de vêtement ou de coiffure et nous sommes loin. A 5, ils vont revêtir plus de 30 protagonistes. Ils miment le verre qu’ils boivent, les livres qu’ils portent, une tombe qu’ils creusent, un avion qu’ils conduisent… et on y croit. Le tout avec des références littéraires et historiques comme Alexandre Dumas, Eugène Delacroix, une famille disparue sous la Révolution française, la fin de l’Ancien régime, la guerre d’Algérie… Sans oublier une touche musicale qui accompagne à merveille l’action.

Rien n’a été laissé au hasard et je reste captivée de ces épopées fantastiques. J’ai été emportée et que cela est plaisant. Et je ne suis pas la seule puisque ce spectacle tourne dans des salles parisiennes depuis 2013 à guichet presque fermé à chaque représentation.
11 mars 2018
6,5/10
347 0
C'est une histoire. La pièce raconte une simple histoire abracadabrantesque et laisse le spectateur, en ouverture finale, le choix de décider s'il veut vraiment y croire ou non.

Elle est bien jouée, le rythme est dynamique, on est vite pris dans l'engrenage rapide des séquences. Quelques moments drôles.

Cependant, je reproche à la pièce d'embrouiller volontairement le spectateur en multipliant les personnages et en accélérant les indices spatio-temporelles. Cela lui donne le mirage d'une pièce excellente et je pense que ses critiques sont légèrement surcotées.
1 oct. 2017
5,5/10
311 0
Trés ambitieux, sans doute trop ambitieux!

On apprécie l'ingéniosité de la mise en scène et des acteurs qui font tout avec rien mais le sujet est complexe et il faut lutter pour suivre.
16 févr. 2017
7,5/10
306 0
Ayant vraiment apprécié Edmond par le sieur Michalik, je tenais à voir cette création antérieure.

On y retrouve la virtuosité de mise en scène qui m'avait enchanté : les costumes, effets de lumière, placements d'accessoires et textes s'enchaînent avec virtuosité pour proposer des scènes différentes dans le temps et l'espace avec bonheur. On passe de la forêt ardennaise au désert algérien, des années 2000 au second empire, d'un avion en vol à un voilier en mer comme par magie.

Toutefois je trouve l'histoire un peu alambiquée et comme certains, je m'y suis parfois un peu perdu.

Le jeu des acteurs n'est pas en cause - mention spéciale au colosse blond fossoyeur, carrossier, pape, douanier et j'en passe - c'est peut-être le sujet qui m'a moins parlé contrairement à la célèbre pièce de Rostand. Il me semble qu'Edmond est l'aboutissement du dispositif talentueux de Michalik, tel un vin parvenu à son apogée, le Porteur d'Histoire en est la version vin nouveau.

Je pense également que le lieu ne m'a pas aidé à apprécier totalement l’œuvre. La salle est sous-dimensionnée pour le nombre de spectateurs admis, nous nous sommes retrouvés avec manteau et parapluie (février oblige) sur nos genoux dans une salle trop chauffée et collés à nos voisins sur des grands bancs sans séparation, heureusement avec dossier et rembourrage. Carton jaune au surbooking des Béliers.

Mais impossible de bouder la qualité de narration et l'envie de savoir la suite de ce qui se déroule sous nos yeux, la pièce est une indéniable réussite. Michalik déclame son amour de la langue française et nous donne envie de nous replonger dans nos grands auteurs, ce n'est pas rien.
21 janv. 2017
7/10
251 0
Après avoir vu le Cercle des illusionnistes, j'ai été très contente de retrouver la pâte de Michalik.

Le rythme est impressionnant, l'énergie ne redescend jamais, la mise en scène est très bien faite, tout se suit et rien ne se perd. J'ai trouvé les acteurs excellents.

Michalik a bel et bien un don pour le rythme soutenu, et personnellement je n'ai rien perdu de l'histoire. Et c'est drôle !
16 déc. 2016
6,5/10
280 0
J'avais entendu beaucoup de bien de ce spectacle et j'avoue avoir été un peu déçue. Trop d'attente sans doute... Et il faut dire que les conditions de réception étaient plus que spartiates, ce qui n'a sans doute pas facilité les choses : le Théâtre des Béliers parisiens gagnerait à refaire ses banquettes et à ne pas entasser ses spectateurs comme des sardines sur l'équivalent d'une demi-place... mais désolée, je sors du sujet !

L'idée de départ est très séduisante : nous entraîner sur la piste d'un récit - vrai ou faux ? Histoire ou légende ? - et nous transmettre son caractère captivant, l'envie des protagonistes de suivre le fil d'Ariane jusqu'au bout, où qu'il les mène et quoi qu'il leur apprenne... sur les personnages ou sur eux-mêmes. Pendant la première partie du spectacle, ça fonctionne à fond, d'autant que le rythme est échevelé et la performance des acteurs, qui passent en un clin d’œil d'un rôle à l'autre, est tout bonnement ahurissante. Puis, au bout d'un moment, le soufflé retombe, malgré eux, malgré nous. La faute à une intrigue qui se complexifie inutilement ? A une usure des comédiens qui jouent pour certains d'entre eux cette pièce depuis sa création en 2011 ? Il y a une double distribution actuellement, mais le rythme des représentations reste malgré tout très élevé. Difficile d'être "à fond" en permanence dans ces conditions.

Enfin, la scénographie est des plus simplistes. Autant la direction d'acteurs est très bonne, autant on a du mal à trouver une "patte" artistique qui rende la mise en scène particulièrement intéressante... ou même existante.

J'aurais peut-être eu un autre avis en allant voir cette pièce à ses débuts, avant même qu'elle soit sacrée par les Molières 2014. Là, il me semble qu'elle a perdu de la fraîcheur et de la fantaisie qu'elle devait avoir originellement.
25 nov. 2016
7,5/10
274 0
Assurément une histoire pleine de rebondissements, qui nous fait voyager dans le temps et l'espace.

Un contenu hyper riche et intéressant.
Une histoire folle, pleine de surprises, de retournements. On dirait un film d'aventure !
Des comédiens super qui avec 3 bouts de chandelle nous embarquent dans leur fresque historique.
Une mise en scène inventive, maline, intelligente.

Mais la successions d'histoires dans l'histoire m'a un peu laissé sur le trottoir par moment.
Heureusement qu'on peut récupérer le fil plus loin mais s'abstenir si on est crevé... faut avoir le cerveau frais parce qu'il ressort en ébullition d'avoir cherché à suivre l'intrigue de bout en bout pendant 2h.
25 sept. 2016
6,5/10
322 0
Pièce surprenante par son rythme soutenu.

Bon jeu des acteurs dans un exercice pas facile. On se laisse rapidement emporter par l'intrigue pluriséculaire de l'histoire.

Le seul petit bémol c'est que je suis sorti épuisé de la pièce.
4 mai 2015
7/10
411 0
Je n’ai jamais rien vu de pareil. Ce spectacle est fabuleux !

Un décor minimaliste, quelques costumes, une touche de mimes, un texte à la fois familier et poétique et une belle histoire qui nous happe du début à la fin.

On sent que les comédiens s’amusent sur scène et l’énergie qui se dégage de tout cela est très communicative.

Courez-y !
5 nov. 2013
7/10
Gros challenge relevé pour mettre en scène cette pièce. On lutte un peu pour ne pas perdre le fil, j'aurais aimé que le scénario soit moins délicat à suivre. Le rythme est rapide et on n'a pas forcément le temps de se reposer pendant les deux heures de spectacle.
4 nov. 2013
6/10
Une pièce à tiroir originale, parfois déroutante mais avec des lenteurs. Je me suis malheureusement perdu dans les méandres de l'histoire.