Critiques pour l'événement Jersey Boy
17 févr. 2017
6/10
27 0
Après des années de triomphe à Broadway, Jersey Boys débarque chez nous, l'opportunité pour moi de revoir le spectacle que j'avais découvert aux Etats-Unis il y a trois ans.

Une version quelque peu surprenante qui nous arrive d'Italie, et qui présente un atout majeur, celui d'avoir parcouru leur pays d'origine avec le spectacle, qui est donc parfaitement rôdé.

Une distribution vocalement magique, notamment pour les interprètes de Bob Gaudio et de Frankie Valli, pourtant connu pour sa tessiture si particulière.

Un problème de taille dans cette version en français, traduite pour l'occasion, c'est que malgré l'effort colossal de ces comédiens, qui ont dû réapprendre le texte intégralement dans une autre langue, on perd une partie des dialogues... qui sont une partie très conséquente du spectacle, avec beaucoup d'apartés, d'explications de la part des protagonistes. L'histoire est donc un peu difficile à suivre...
La même troupe avait joué aux Folies Bergère il y a quelques mois, en italien sous-titré, ce qui était peut-être une meilleure option...?

Si l'on compare le show à sa version US, on reste proche en terme de décor et de mise en scène (on perd un peu en qualité sur les costumes, accessoires et perruques).
Le succès de Jersey Boys repose avant tout sur l'enchaînement des chansons, tubes multigénérationnels : que ce soit les originaux dans des BO de films (Dirty Dancing notamment), ou les reprises par des artistes divers et variés (Claude François, Yannick, Kylie Minogue), les Four Seasons ont marqué leur époque et le monde musical. Une bien belle façon de saluer leur talent, et en particulier celui de Bob Gaudio, auteur/compositeur de chacun de ces titres.
2 oct. 2016
6,5/10
69 0
Tout le musical est en italien surtitré, alors gare au placement pour profiter à la fois de la scène et des traductions.

Les chansons, quant à elles, sont en version originale et ça c'est une très bonne nouvelle car c'est suffisamment rare pour être souligné d'autant que je me suis fait une petite frayeur en intro du show quand j'ai entendu la pire version française de 'Oh ! what a night!' (pour ceux qui veulent saigner des oreilles : 'ces soirées là' de Yannick).

Nulle part n'était mentionnée cette version italienne et c'est bien dommage car de nombreuses familles sont parties à l'entracte car les enfants et certains adultes ne suivaient pas les surtitres. Je suis toujours dubitative quand à l'utilisation du surtitrage au théâtre. Néanmoins, ce ne fut pas une gêne pour moi et j'ai pu m'apercevoir que la traduction se limitait à l'essentiel, on perd beaucoup de ce qui fait la saveur de cette langue chantante avec les surtitres.

Pourquoi l'italien ? Simplement car les 4 membres du groupe sont tous américains d'origine italienne ou parce qu'il n'y a qu'une seule troupe (italienne donc) qui va parcourir l'Europe ? Je vous laisse choisir la réponse.

Ce musical est largement entrecoupé de dialogues, même certaines chansons sont interrompues par des dialogues, c'est un peu pénible, on ne profite pas assez de la musique qui est excellente (tous les tubes des Four Season) et du chanteur qui incarne Frankie Valli qui possède une sacrée belle voix avec cet accent italien qui met du soleil dans les chansons. Néanmoins dans la seconde partie du show, on a plus de musique et des hits internationaux en entier.

Comme on parle beaucoup, ça dure longtemps : comptez 3h avec l'entracte, il y a forcément des temps morts d'autant que la vie du groupe n'a pas toujours été trépidante (c'est plutôt fidèle à la réalité pour le coup) donc on s'ennuie un peu entre deux chansons. Mais voilà, malgré tout ça, j'ai apprécié le spectacle car la mise en scène est jolie, les musiciens excellents (même si la balance de la batterie aurait du être mieux faite) et le chanteur très bon. J'ai passé une bonne soirée.