Critiques pour l'événement I am Europe
7 oct. 2019
1/10
1 0
Pièce vide de tout intérêt : négative et nombriliste. Qu’on leur coupe les subventions !

En bref, des comédiens racontent leur histoire personnelle, et ce qui fait qu’ils ne se reconnaissent pas dans leurs institutions d’un pays en particulier (manque de diversité), mais plus globalement dans l’UE en général.

Ils dressent ensuite toutes les menaces qui planent sur l'UE : la montée des nationalismes, le Brexit, les frontières de l’UE, les guerres dans l’UE.

Ce qui m’a fortement déplu :

- La pièce est un amas de critique, d’une facilité déconcertante : fuck le Brexit, fuck les politiques racistes, fuck Macron, fuck le couple à deux, fuck l’église, fuck les subventions culturelles. Avec en cerise sur le gâteau : une prise de conscience écologique à la fin ! Il n’y a aucune solution à ces critiques, aucun projet d’espoir, c’est que du négativisme. Le seul espoir serait finalement dans le couple à 3, dont l’union civile a été reconnue au Pays-Bas, et le 1er mariage d’un trouble célébré en Colombie.

- Ensuite, les comédiens partent de leur histoire personnelle pour critiquer les institutions. Tout est centré sur leur histoire personnelle. C’est uniquement un témoignage, dont personne (ni les comédiens ni Falk Richter) n’a été capable d’introduire de la réflexion politique. On confond tout : on prend les histoires personnelles de chacun pour faire des idéaux politiques, au lieu de se baser sur des concepts pérennes. Quel nombrilisme !

A cela, on ajoute tous les clichés du monde : allah ouah bahr, les gens du dernier rang sont les pauvres, les blancs sont les bourgeois bien pensant qui vont au théâtre… Jamais vu/entendu autant de lourdeur.

Le seul message d’ailleurs de la mise en scène c’est les comédiens qui marchent sur des briques molles, pour montrer que les fondations de l’UE vacillent.

Nul.