Critiques pour l'événement Fleur de cactus
3 juil. 2017
7/10
82
Intéressant, mais on a l'impression de passer à côté de quelque chose.

Une impression de gâché. J'ai été surpris pas un débit assez flasque sans grande consistance, puis l'arrivée des deux ténors, mais toujours des difficulté à faire décoller la pièce. On s'égare dans des longueurs et détours inutiles.

Toutefois ne soyons pas négatifs pour autant, il reste quand même agréable de regarder cette pièce.
5 juin 2017
7,5/10
119
J'avais lu beaucoup de critiques avant d'avoir vu la pièce et j'ai sûrement été influencée par elles.

Mon idée :
- une bonne pièce bien desservie par de bons acteurs
- des longueurs qui ralentissent le rythme et l'intensité
29 mai 2017
6/10
104
Je profite des Molières pour écrire un petit billet sur cette déception. Je n'ai pas compris comment Michel Fau et Catherine Frot se sont retrouvés dans cette galère.

Dans des décors plus que kitch, les comédiens passent leur temps soit à brailler leur texte (la blonde par exemple) ou à surjouer (la plupart des patients) que les effets comiques en sont effacés. On rit poliment mais rire, ça ne m'est pas arrivé de la soirée.

Heureusement qu'il y a Catherine Frot pour relever le désastre, car Michel Fau est loin de son niveau habituel.
2 mars 2016
7,5/10
262
Une belle machinerie pour les décors, ça bouge comme dans des bulles de BD.

C'est coloré, joliment daté. C'est Pop des beaux quartiers. Du théâtre plaisir à 100%, des fleurs et des cactus comme des immortelles...
21 févr. 2016
6/10
293
J'ai attendu cette pièce pendant de longs mois. Barillet et Gredy !

Pour moi, c'était les grandes heures de "Au théâtre ce soir" qui avaient bercé mon enfance. Le bon théâtre de boulevard avec le goût de la madeleine de Proust ! Et puis Michel Fau et Catherine Frot ! Quel moment en perspective !

Ma déception est à la hauteur de mon attente... C'est long, ça traîne et parfois même on s'y ennuie. Je m'attendais à être enlevée, portée par la pièce, réjouie par le jeu, la mise en scène. Y'a les moyens quand même ! Dans les décors, les costumes, la musique, les changements, c'est pas la petite pièce à deux francs six sous. Et je suis restée bien assise dans mon fauteuil, avec quelques sourires, un ou deux rires.

Alors oui soyons justes, Catherine Frot est superbe ! Il faut y aller pour elle car elle porte littéralement la pièce. Grand talent ! Mon grand sourire, mes applaudissements les plus chaleureux !

Pour le reste, ça reste très honorable, on passe quand même un bon moment. Les 2h30 passent relativement facilement mais pour le prix ! Mazette ! C'est un tantinet surévalué.
15 févr. 2016
7/10
272
C'est bien : oui ! C'est drôle : oui ! C'est absolument original et étonnant : non !

La mise en scène et les décors (et les moyens de cette production) font que tout est nickel, les tableaux s'enchaînent parfaitement sans temps morts, malheureusement c'est à l'intérieur de la pièce qu'il y a des temps morts (mais pas dans les changements). Le début a du mal à démarrer, Catherine Frot est un peu sur la réserve mais petit à petit ça se met en place et la mécanique de cette comique fonctionne parfaitement.

Catherine Frot a l'art d'envoyer ses ruptures sans qu'on les voit venir, elle est très forte, Michel Fau est parfait (même si on a un peu de mal à croire à son côté tombeur de ses dames) et Marie Héléne Lentini est excellente comme d'habitude (quand est ce qu'on va lui confier les rôles de Ladesou ou Lear ?)

Un excellent divertissement et un hommage au côté BD des années 60, donc un très bon moment même si je pensais être plus surprise.
9 févr. 2016
7/10
282
J'avais vu la pièce jouée par Poiret et Desmarets et j'étais très très jeune.

Au départ, la mise en scène de Michel Fau m'a désarçonné, mon vague souvenir m'évoquant plutôt un Feydeau romantique où la désinvolture élégante de Poiret le disputait au charme exquis de Mlle Desmarets.

Petit à petit, je me suis habitué au côté farce, presque grand guignol, qu'a adopté Michel Fau. La pièce n'a donc vraiment commencé pour moi qu'à l'entrée de Catherine Frot, mais honnêtement nous n'y étions allés que pour elle.
Et elle se révèle tout à fait épatante.
2 janv. 2016
7,5/10
207
Certes datée, cette "comédie de boulevard" est superbement "sentie" et interprêtée par "La Frot" et Michel Fau.

De ce fait, elle dépasse bien des soirées dites comiques sans imagination et qui n'ont aucune chance de durer 20 ou 30 ans.
11 déc. 2015
7,5/10
256
Une pièce écrite dans les années 60', et mise en scène par Michel Fau avec le souci de parodier le boulevard de ces années "Au théâtre ce soir", jusque dans la présentation finale des décors, costumes, et acteurs.

Dans un décor fort réussi et très coloré, les acteurs se démènent en surjouant toujours (ce qui surprend au début, mais se révèle très drôle une fois que l'on a compris), en particulier Mathilde Bisson et Cyrille Eldin. Quant à Catherine Frot, elle est absolument splendide, bien épaulée par Michel Fau.

En fait, cette pièce d'un intérêt moyen ressort magnifiée par cette mise en scène décalée, et surtout par son interprétation remarquable.
Un fort bon moment de boulevard.
10 déc. 2015
6/10
242
Ah comme je suis déçue ! J'avais tellement envie que ça soit bien, j'avais tellement envie de rire ! Hélas, tout cela est un peu statique, un peu daté, un peu long à démarrer, un peu attendu, un peu surjoué…

Oui, Catherine Frot est formidable dans un rôle qu'on croirait écrit pour elle. Mais la mise en scène, qui laisse souvent les comédiens debout, figés et bras ballants n'est pas follement inventive - les décors et leur apparition/disparition sont très réussis.

On rit, oui, mais pas à gorge déployée : il manque pour cela un petit quelque chose, un grain de folie peut-être ?

Une grosse tomate pour le Théâtre Antoine qui se permet, succès et têtes d'affiche aidants, de survendre de très mauvaises places : à 41 € la place en catégorie 2, nous avions un fauteuil raide et un strap' bien pire, en 3e rang de corbeille de côté, et ne pouvions voir que la moitié de la scène… Ce qui a sans aucun doute contribué à nous gâcher la fête.
12 nov. 2015
4,5/10
260
Il y a de ces artistes que l'on se plaît à suivre d'un spectacle à l'autre. En cela, le casting de "Fleur de Cactus" avec Catherine Frot et Michel Fau a de quoi mettre l'eau à la bouche !

Éblouissants dans le film "Marguerite", comédie tragique sortie au grand écran à la rentrée, ce beau duo d'acteurs ne parvient malheureusement pas à recréer l'étincelle sur les planches du théâtre Antoine. Mais peut-être n'est-ce lié qu'à la pièce...

Fleur de Cactus est une pièce de boulevard dynamique et pleine de quiproquos aussi alléchants que tarabiscotés. Mais cela ne vaut certes pas la plume d'un Labiche ! Pour qu'un vaudeville prenne, il faut que derrière se cache un message, une vérité qui vaille le coup d'être dite derrière la dérision. Or "Fleur de Cactus n'apporte rien, ne "dis" rien.

Avec son air de potiche et sa voix de bourgeoise, Catherine Frot était l'actrice parfaite pour cette pièce,... à priori. Mais c'est au contraire les rôles qui ne la cantonne pas au physique de l'emploi qui lui permettent de se démarquer et font sa grandeur. Dans Marguerite, la figure angélique et le sempiternel air héberlué de l'actrice donnait l'épaisseur tragique nécessaire au personnage de la baronne pour traduire toute la détresse d'une femme en manque d'amour. Catherine Frot excelle dans les rôles qui lui permettent de montrer l'étendue de son talent et en se contentant de camper dans le rôle de la secrétaire amoureuse de son dentiste, Catherine ne fait pas honneur à son talent.

Pour une fois, mieux vaut aller au cinéma !
3 nov. 2015
7,5/10
295
Ne boudez pas votre plaisir et allez voir cette pièce vintage endiablée.
J'ai cru que Jacqueline Maillan était de retour !

Merci à Michel Fau de nous proposer à chaque fois des pièces très différentes.
Le théâtre c'est ça : la curiosité.
1 nov. 2015
6,5/10
224
Un bon moment en perspective même si je n'ai pas eu l'occasion de rire vraiment franchement... Un poil déçu de ce côté-là mais il faut reconnaitre que les acteurs sont au top (bon, Cyrille Eldin... je suis un peu mitigé... on dirait le même que celui des interviews politiques, un peu décalé, un peu lourd à force de ne voir que lui). Mais Catherine Frot et Michel Fau sont géniaux.

Une mise en scène très très bonne et des décors très sympas.
25 oct. 2015
6/10
242
Sur le papier, cette pièce avait tout pour plaire : Michel Fau et Catherine Frot, que je venais tout juste de quitter après les avoir vus dans le film Marguerite où leur binôme fonctionne très bien, montrent ici aussi tout leur talent.

Catherine Frot, dans un rôle de collaboratrice effacée mais dévouée, amenée à évoluer dès lors qu'elle est sollicitée pour un rôle à contre emploi, est prodigieuse. En particulier, lorsque son personnage est amené à s'affirmer de plus en plus. On quitte peu à peu la femme "coincée" et en retrait pour découvrir une personnalité forte, au propos plus assuré et plus direct, qui va compliquer la vie de son employeur.

C'est le traditionnel "tel est pris qui croyait prendre" dont finalement, on ne se lasse pas, à condition qu'il soit intelligemment renouvelé. Michel Fau dans le rôle de l'éternel célibataire, fier de sa liberté qu'il risque de perdre par un concours de circonstance, tient bien les promesses de son personnage lui aussi.

Reste que l'histoire elle-même est assez plate. Certes, les répliques sont souvent excellentes, drôles, et bien à propos. Mais, l'ensemble ne suffit pas à nous combler. Bref, on sort un peu frustré et on n'en retient pas grand chose.
19 oct. 2015
7/10
247
Une pièce qu'on peut qualifier de remède à la morosité.

Il y a un gros plus dans cette pièce : son actrice principale Catherine FROT. Elle prend toute la place et on sent bien qu'elle maîtrise son sujet bien mieux que ses acolytes qui ont donné plutôt l'air de balancer leur texte et d'être à l'usine. Le texte est sympa et on rit beaucoup même si le début est un peu poussif.

Je recommande la pièce à ceux qui aiment les comédies de boulevard et qui ne cherchent pas à trop réfléchir. Une mention spéciale aux décors style sixties très réussis et à l'ambiance. Les textes aussi sont surprenants avec un côté désuet et décalé qui nous ramène dans les années 60.

Que dire de plus sinon qu'on passe un bon moment en compagnie de l'une de nos plus grandes actrices qui joue parfaitement en passe du rôle de la secrétaire coincée dévouée (et amoureuse, chut !) à la plus parfaite femme fatale dévergondée et sensuelle. Un must du théâtre sans nulle exagération même si un peu plus de conviction dans les seconds rôles permettrait de parfaire un tableau déjà très séduisant.
18 oct. 2015
7/10
245
Fleur de Cactus est une pièce distrayante...

L'histoire est drôle mais pourrait être banale au théâtre. Elle sort du lot car la distribution est de qualité !

Michel Fau est parfait en dentiste, on peut vraiment dire qu'il a la gueule de l'emploi ! Catherine Frot arrive très bien à faire la secrétaire coincée et touchante à la fois.
Seul petit point négatif, une réserve concernant Cyrille Eldin qui incarne un peu TROP le dandy con sur les bords.

La mise en scène est bien pensée pour mettre en valeur les petits quiproquos et blagues propres aux comédies. Et mention spéciale pour les costumes années 70 qui sont vraiment top !

Une comédie bien sympa à aller voir !
9 oct. 2015
5/10
381
J'ai trouvé la pièce très lente à démarrer, heureusement vers la fin elle semble trouver son rythme et l'on reste tout de même sur une bonne impression.

Mais j'attendais mieux de tels acteurs, je suis un peu déçu.
30 sept. 2015
7/10
230
J'y allais à reculons parce que je n'aime pas le boulevard et les portes qui claquent. Et bien j'aurais loupé quelque chose.
Cette pièce qui regroupe tous les clichés du genre propose une telle qualité de décors, d'acteurs et de texte qu'on en oublie les grosses ficelles.

D'abord les décors, car c'est le plus impressionnant, ils sont incroyables ! Ils se succèdent les uns aux autres sans discontinuer. A gauche, à droite, en haut, tout bouge et tout se renouvelle. De très grande qualité et minutie. Vraiment magnifiques.
Ensuite les acteurs, Frot et Fau sont parfaits. Chacun avec une précision de métronome ils nous emportent dans leur univers un peu kitch.

Enfin, le texte. Boulevard ou pas, quand c'est très bien écrit c'est très bien ! Tout simplement.
Bref, sans forcément tomber amoureuse de ce genre, très heureuse d'avoir vu cette pièce.
28 sept. 2015
7,5/10
355
Fleur de Cactus promettait d'être réussie, ne serait-ce que par le casting. Au programme : un Michel Fau survolté, une Catherine Frot toujours aussi élégante et époustouflante, un Cyrille Eldin qui conserve son humour de "rapporteur".

Le texte n'a rien d'exceptionnel (le dentiste qui a une maitresse qui croit qu'il est marié mais en fait non alors il demande à la secrétaire de faire croire que blablablablablablabla) mais la mise en scène et le jeu d'acteurs valent le détour, et on en oublie la légèreté du texte de boulevard.

Car côté décor, Fau a mis le paquet, et c'est plaisant !

Même pour ceux qui n'aiment pas les boulevards, cette pièce est à voir !