Critiques pour l'événement Des Souris et des Hommes
22 mai 2017
7,5/10
89 0
Pourquoi n'ai-je pas été complètement conquise ?

Cette oeuvre me paraît plus adaptée pour le cinéma que pour le théâtre : on a envie de pénétrer dans les grands espaces americains, la nature qui font partie intégrante de l'histoire, on a envie de voir les acteurs se mouvoir, se donner à corps perdu dans leur dur labeur pour donner plus d'épaisseur au récit. Là, les acteurs sont réduits à jouer à l'étroit dans un décor froid et statique.

Cependant, ils parviennent à nous toucher (à part le rôle féminin trop factice) avec leur rudesse parfois teintée de tendresse, leurs rêves.

Attention fin plombante, c'est le cas de le dire !
15 sept. 2016
7/10
96 0
Une pièce émouvante, en bonne partie due à la générosité des acteurs, parfois drôle ou intelligente sur le rapport des gens à la différence.

La mise en scène sobre (simple ?) permet également cette implication du spectateur.

- Pièce vue au théâtre du Palais-Royal -
5 déc. 2015
6/10
171 0
L'histoire de Steinbeck est poignante, très bien joué par les acteurs. Nous aurions aimé être bouleversés, mais ce fût pas le cas...

Bon moment toutefois pour la "première" de cette reprise au Théâtre de Palais Royal.
6,5/10
59 2
Spectacle attendu pour un résultat désuet.

Bien joué dans l'ensemble (malgré un peu de faiblesse chez Georges et les 2 ouvriers qui ne semblent pas trop concernés). Bien monté sans aucun doute. Toutefois, reconnaissons que la pièce déçoit, peut-être un peu "datée" pour y croire vraiment ? Avec un peu plus "d"inventions" ou de poésie, le décalage serait-il moins rude ?...

A noter la très belle interprétation de Philippe Ivancic dans Lennie.
3 mars 2015
6,5/10
80 0
Je ne connaissais rien de l'œuvre de Steinbeck avant de voir cette pièce, et je dois dire qu'à ce niveau j'ai beaucoup aimé ce que j'ai vu. On comprend assez vite la direction idéologique que prend la pièce, la mise en scène est simple et efficace et si certains comédiens livrent des prestations mémorables (le vieux et Lenny notamment, dont les rôles sont quand même très casse-gueule), c'est dommage de n'a pas avoir pu en dire autant de certains autres comédiens (Ou alors je suis venu le mauvais soir...). Cette différence de jeu est de toute la soirée la seule chose qui m'as gêné, et c'est d'autant plus dommage puisque la mise en scène repose essentiellement sur les comédiens.

Hormis cela, c'est une très belle pièce en effet, qui est efficace et très forte. Le final est d'une justesse incroyable et nous laisse complètement abasourdi.

J'ai passé une très bonne soirée, et je conseille d'aller voir Des Souris et des Hommes, ne serait ce que pour le message que transmet l'œuvre et qui est parfaitement retranscrit.
13 févr. 2015
7/10
70 0
Le Théâtre du Palais-Royal a décidé de programmer à côté de sa comédie Sans Rancune, une petite perle très émouvante.

Sans conteste, Des Souris et Des Hommes est une pièce forte, délicate et dramatique. L’histoire est celle d’une amitié fraternelle au sein de la Grande Dépression américaine des années 30. Lennie, le handicapé mental attachant est accompagné de Georges qui le sort de toutes ses galères.

On voit leurs espoirs, leur rêve d’une vie meilleure, celui de posséder un petit bout de terre et d’y vivre.
Ils économisent, vont de ferme en ferme pour essayer de toucher du doigt leurs rêves. Mais tout bascule, Lennie fais une bêtise, une grosse bêtise.
Le rêve s’arrête, le drame commence.

C’est ça qui fait la beauté de cette pièce, on passe d’un état euphorique au drame le plus complet. La pièce s’arrête avec un gout amer dans la bouche, et on est tellement déstabilisée que l’on ne sait plus s’il faut applaudir les acteurs qui arrivent.

On en sort chamboulée.

L’histoire est belle, bien écrite, les acteurs principaux connaissent leurs rôles et jouent parfaitement. Petit bémol sur la seule femme de la pièce qui en fait trop, on ne la croit pas et c’est dommage.
Quelques longueurs dans la pièce, mais ces longueurs font venir le drame de la fin, et avec du recul elles sont nécessaires.

J’ai aimé cette pièce, quelque chose se passe, on réfléchit jusqu’où peut aller le crime par amour, parce qu’on en est là, à un meurtre d’amour.
Mais malgré cette réflexion, cette surprise, je n’ai pas été totalement conquise. Il me manquait un truc, quelque chose qui la rende exceptionnelle.

Dommage.
10 févr. 2015
6,5/10
57 0
De bons comédiens, une belle interprétation, mais un peu trop littérale à mon gout...

Il n'y a pas de doute on relit le roman tout au long de la pièce... Je n'ai malheureusement pas été touchée. Seul le vieillard m'a réellement séduite et émue par un jeu profond, même si Lenny est certes transformé par son rôle...

J'espérais être transportée d'émotions, ça n'a pas été le cas.