Critiques pour l'événement Alex Lutz, Nouveau Spectacle
3 nov. 2019
0,5/10
3
Imaginez le mime Marceau piqué par une mouche et qui, en plus de ses contorsions, se mettrait à parler. Sans avoir préparé son texte.

C'est l'impression que donne le "stand up " d'Alex Lutz, qui manque d'un fil directeur et d'un vrai rythme. Le ton est vite donné par son entrée en scène avec un cheval blanc qu'il tente maladroitement de monter. Le public rit discrètement. Le cheval sort et Alex Lutz reste, hélas!
Parti petitement, le spectacle va de mal en pis, Alex s'agitant beaucoup de banalité en banalité.
Finalement, un sketch interminable: un homme préhistorique qui découvre qu'en pètant, il fait rire et pacifie ses ennemis, a eu raison de ma patience et je suis parti, au bout de l'ennui...

Soirée perdue? Pas tout à fait: entre 20h, début programmé du spectacle et 21h, arrivée du cheval blanc, nous avons eu droit en première partie à une petite débutante arménienne de St Cannat (Bouches du Rhône). Un spectacle sobre et juste. Le dernier sketch, une grand mère arménienne et son avis sur le divorce, transmet une vraie émotion. Un texte, du travail.
Alex pourrait s'en inspirer...
20 janv. 2019
2,5/10
1
Aucun intérêt, manque de travail.
20 févr. 2018
3,5/10
0
Vu le 08.02.2018 à l'Olympia

Franchement bof.
11 févr. 2018
3/10
10
Déception en effet. Pas de fil rouge, et, star oblige, voilà qu'il nous fait subir une 1ere partie, avec 3 chanteuses musiciennes dont on se fout, il faut bien le dire. Suivi... d'un entracte ! Foutage de gueule ! Et ce n'est pas indiqué sur les billets bien sur. Donc vous entrez à 20h mais Lutz commence à 21h et vous sortez à 23h. 3h assis (l’Olympia n'est pas une salle confortable : j'espère que vous n'avez pas de trop grandes jambes ni 20kg de trop), et n'espérez pas diner au restaurant après, vue l'heure.

Quant au spectacle : totalement inégal. La dernière partie est bien mieux, Dieu merci, du coup il s'en sort bien, il est pas mal applaudi, mais pas de standing ovation unanime. Il sait être exceptionnel, notamment visuellement, avec une gestuelle démente (à cheval, les hommes et femmes de cavernes, le chef d'orchestre...), certains sketchs partent d'une idée assez géniale (le père pour qui la telerealité est LA réussite). Certains sketchs sont bien trop longs (le rêve/cauchemar de retard au spectacle, Michel Delpech...). Le cheval est topissime, drôle et emouvant.

On en veut d'autant plus à Lutz qu'il sait être un des meilleurs et son 1er spectacle était parfait de bout en bout. On a le sentiment qu'il a baclé le 2e, surement trop occupé par Catherine et Liliane et son nouveau film qu'il a realisé et dont il a le rôle principal ("Guy"). Qui trop embrasse, mal étreint...
9 févr. 2018
1/10
32
LUTZ prévient d’entrée de jeu son public : D’axe, il n’y en a pas, d’idées encore moins... Quelle déception !!!

Ce spectacle n’est ni drôle, ni engagé, Alex LUTZ se caricature, reprend les mimiques et délires (désormais émoussés) de son 1er spectacle, il n’a plus d’imagination. N’en déplaisent aux critiques des journaux français, ce spectacle est un ratage total, qui fait peine à voir.
Bref, c’est long, triste et affligeant. Seule, la présence de NILO le cheval, nous offre quelques instants de beauté, de “hauteur”, de poésie.

L’essai après le 1er spectacle n’est pas transformé.
Le parisianisme bobo dans toute sa “splendeur”.