top5 (3)

Piège Mortel

Piège Mortel
De Gérald Sibleyras, Ira Levin
Mis en scène par Eric Métayer
Avec Nicolas Briançon
  • Nicolas Briançon
  • Cyril Garnier
  • Virginie Lemoine
  • Théâtre La Bruyère
  • 5, rue La Bruyère
  • 75009 Paris
  • St-Georges (l.12)
Itinéraire
Billets de 22,00 à 38,00
À l'affiche du :
19 janvier 2017 au 6 mai 2017
Jours et horaires
Ajoutez la pièce à votre agenda en sélectionnant une date. Attention, vos espions pourraient l'apprendre !
l m m j v s d
    • HORAIRES
    • 15:30
    • 21:00

Après un échec cuisant tant auprès du public que de la presse, Sidney Brown se désespère. Cet auteur de pièces policières est en panne d’inspiration.

Il lui faut un nouveau succès à tout prix. Il reçoit Piège Mortel, la pièce d’un jeune auteur. 

Un triomphe assuré.

 

Jusqu’où Sidney sera-t-il prêt à aller pour mettre la main dessus, lui qui a passé sa vie à imaginer des meurtres et des intrigues ?

 

Piège Mortel (deathtrap) est une pièce de théâtre d'Ira Levin (décédé récemment) qui a été adaptée au cinéma en 1982.

Eric Métayer est un metteur en scène de 58 ans qui a remporté le Molière de la mise en scène en 2010 pour Les 39 Marches.

Virginie Lemoine est une actrice et humoriste de 55 ans. En ce moment, elle met en scène la comédie musicale 31 à la Comédie des Champs Elysées et la pièce Le Bal au Théâtre Rive-Gauche.

Nicolas Briançon est un comédien de 54 ans. En 2015, il a reçu un Molière pour sa mise en scène de Voyages avec ma Tante. Il joue actuellement dans Pour un Oui ou Pour un Non à 19h au Poche Montparnasse puis à 21h dans Piège Mortel !

Cyril Garnier est un humoriste du duo Garnier et Sentou (le grand !). En 2016, il a joué dans Les Lapins sont Toujours en Retard.

38

La critique de la rédaction : 8/10. Un polar haletant !

Du début à la fin de Piège Mortel, nous sommes tenus en haleine par l’histoire de cet écrivain cherchant à renouer avec le succès. Ce personnage intrigue car nous avons du mal à comprendre, expliquer ses (mauvaises) intentions et savoir jusqu’où il est capable d’aller pour l'argent ou la gloire.

Nicolas Briançon joue ce rôle diabolique à la perfection. Il dépense une énergie impressionnante. Virginie Lemoine et Cyril Garnier campent également avec talent leur personnage.

Les dialogues sont bien écrits. Nous rions, puis sursautons, sommes accrochés à nos sièges. Les rebondissements ainsi que la mise en abyme du polar dans le polar rendent paranoïaques. Nous craignons que les nombreuses armes accrochées au mur du joli décor servent toutes à un moment ou un autre...

Nous sortons du théâtre sous le choc, en nous demandant si nous avons bien résolu l’énigme… Si nous avons bien compris quelle était la part de réalité et de fiction.

Note rapide
7,7/10
28 pour 28 notes et 25 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
11 critiques
Note de 4 à 7
39%
14 critiques
Note de 8 à 10
61%
Toutes les critiques
24 mars 2017
6/10
0 0
Dommage ! Le début de la pièce était pourtant au top : face à un excellent Nicolas Briançon, Cyril Garnier nous a impressionné par sa présence, son élégance et son naturel laissant prévoir une belle carrière sans son complice Santou.

Virginie Lemoine nous a laissé perplexes quant à sa façon d’interpréter son personnage mais au final, ses interventions à la limite de l’hystérie, plus stupéfiantes que comiques, justifiaient pleinement le sort que l’auteur lui réservait.
Que dire du choix de l’interprète de l’avocat : ni son âge ni son jeu n’étaient en cohérence avec l’intrigue.
Le plus navrant, fut la prestation de Viviane Mercerano en voyante exubérante et intrusive. Souhaitons que son alternance soit la plus brève possible : ses mimiques et son pseudo accent teuton rendaient son jeu ridicule.

Enfin, trop de rebondissements ont asphyxié la conclusion de la pièce, l’auteur confondant, hélas, quantité et qualité.
Terminons par une belle note : le décor particulièrement bien réalisé forme un superbe écrin au jeu de Briançon et Garnier.
24 mars 2017
6,5/10
0 0
Nous avons bien aimé cette pièce qui surprend le spectateur dans sa construction.

On est jamais à l'abri d'être pris au dépourvu par une situation qui n'était pas prévue ou tout moins que le spectateur n'avait pas vu venir et c'est en cela que la pièce marque des points. Très belle interprétation également du comédien Nicolas Briançon qui passe par toutes les émotions et se revèle toujours un peu plus effrayant au fur et à mesure que la pièce progresse. On rit beaucoup, c'est très caustique et ça fait du bien.

Le succès de la pièce se ressent dans la salle car les places sont chères. Représentation complète lorsque nous y étions. Amplement mérité.
18 mars 2017
7/10
0 0
Démarrage un peu long, mais la suite s'enchaîne admirablement bien.

Les acteurs sont bons.
14 mars 2017
7/10
8 0
Comment définir Piège mortel ? Une pièce à la croisée du polar, du thriller et de la comédie.

De prime abord, le thème abordé paraît simple : d'un côté un célèbre auteur en panne d'inspiration et capable de tuer pour un nouveau succès, et de l'autre un jeune homme à la plume créative qui meurt d'envie de voir son premier texte édité. Que peut-il résulter de leur rencontre ?

Élémentaire mon cher Watson me direz-vous.

En réalité, pas si élémentaire que ça. Car si le piège est sur la scène, il attend aussi les spectateurs dans la salle. Très vite, ils se retrouvent entraînés dans un enchaînement de rebondissements (peut-être même trop ... enfin à mon goût). C'est simple, plus l'histoire avance et plus celle-ci devient complexe pour les personnages.

Ah tiens, puisque je parle des personnages. Il faut noter la belle prestation des comédiens. Mention spéciale à la voyante extralucide, génialement interprétée, et dont l'accent poussé presque jusqu'à la caricature devient une véritable arme de rire. Les répliques, elles sont littéralement ... assassines.

Pour qui souhaite passer un bon moment, ce Piège mortel est tout indiqué.

Pardon ? Ah ! Je n'ai pas répondu à ma principale question : que peut-il résulter de cette rencontre ?
Eh bien pour le savoir, il n'y a qu'une solution : aller au théâtre La Bruyère !
10 mars 2017
8/10
18 0
C'est une pièce au décor très bien réalisé, qui vous plonge dans l'ambiance du polar.

Nicolas Briançon joue à la perfection un être diabolique.
On rit, on sursaute, on reste toujours sur ses gardes...
C'est une pièce sur laquelle il ne faut pas trop en dire, il faut aller la découvrir.

Une vraie réussite.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor