top5 (2)

Parlons d'autre chose

Parlons d'autre chose
De Léonore Confino
Mis en scène par Catherine Schaub
Avec Aliénor Barré
  • Aliénor Barré
  • Solène Cornu
  • Marion de Courville
  • Faustine Daigremont
  • Thomas Denis
  • Marguerite Hayter
  • Elise Louesdon
  • Camille Pellegrinuzzi
  • Léa Pheulpin
  • Le Funambule Montmartre
  • 53, rue des Saules
  • 75018 Paris
  • Lamarck Caulaincourt (l.12)
Itinéraire
Billets de 11,00 à 29,00
À l'affiche du :
6 janvier 2017 au 1 avril 2017
Jours et horaires
Ajoutez la pièce à votre agenda en sélectionnant une date. Attention, vos espions pourraient l'apprendre !
l m m j v s d
    • HORAIRES
    • 16:00
    • 19:30

1 garçon. 8 filles. Une classe de terminale L.

Une communauté bien huilée, avec ses secrets et ses règles strictes. Un repère qui leur permet de s’extraire d’une société qui les asphyxie.

Jusqu’au jour où, pendant une de leurs soirées clandestines, la violence jusqu’ici contenue se défoule.

Début d’un naufrage ou possible résilience ?

 

Léonore Confino est une dramaturge de 35 ans. Elle a notamment écrit les pièces Le Poisson Belge (Top 3 des blogueurs, Triomphe AuBalcon du meilleur auteur ; Triomphe AuBalcon du meilleur espoir féminin (2016) et Molière 2016 de la révélation féminine pour Géraldine Martineau), Ring et Les Uns sur les Autres.

Parlons d'Autre Chose est jouée par Le Collectif Birdland, une troupe de jeunes comédiens talentueux, âgés de 19 à 25 ans. 

119

La critique de la rédaction : 7.5/10. Ce n’est pas une pièce de théâtre. Plutôt une forme théâtrale originale, bien mise en scène, rythmée.

8 adolescentes fragiles, déterminées à changer les choses avec des idées révolutionnaires, féministes, témoignent de la difficulté à bouger les lignes dans un monde qui ne leur convient pas. Un monde dans lequel elles se sentent formatées.

Le seul homme sur scène va être victime de leur révolte...

C’est bien interprété. Le texte est intéressant, joliment écrit, en « punchlines ». Il dresse un constat sombre de la vie des jeunes femmes, initie des réflexions.

C’est surtout très rafraichissant. La mise en scène est originale et les petites chorégraphies sont belles. Nous ne nous sommes pas ennuyés une seconde.

Un bon moment de théâtre.

Note rapide
7,3/10
17 pour 17 notes et 12 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
4 critiques
Note de 4 à 7
41%
8 critiques
Note de 8 à 10
59%
Meilleures critiques
Meilleure critique positive
8 janv. 2017
8,5/10
85
0
C'est une bande de jeunes qui s'éclatent.
Mais pas tant d'éclate que ça, finalement...

Huit filles et un garçon.
Ils nous attendent déjà, au lointain de la scène, assis sur de simples chaises, les cheveux longs rabattus sur le visage.

Ils vont...
Lire la suite
Meilleure critique négative
28 janv. 2017
4,5/10
26
0
Mais parlons de quelque chose !
Ce pamphlet de la jeunesse actuelle nous décrivant leur dérive est intéressant, mais avec un manque de recul. Je veux bien que l'on accuse la terre entière, mais pour remplacer par quoi?

Les jeunes comédiens sont...
Lire la suite
Toutes les critiques
8 mars 2017
8/10
5 1
Vu à Avignon l'été dernier, je l'ai revue il y a peu au théâtre du Funambule, et rien n'a changé (ou presque), toujours un véritable vent de fraîcheur qui fait du bien !

9 comédiens au plateau (disons plutôt 8 comédiennes et 1 comédien), des répliques croustillantes, entrecoupées de chansons interprétées a capella avec des harmonies qui peuvent faire monter les poils (comme dirait un certain pianiste jazz), et une mise en scène rafraîchissante.
Tous les ingrédients sont là pour passer une soirée amusante, et l'essai est transformé !

Courez y il ne reste plus que quelques dates !
7 mars 2017
7/10
10 0
Jolie découverte avec cette nouvelle pièce de Léonore Confino, superbement portée par une troupe de comédiens alliant justesse des émotions et énergie communicative.

Derrière l'intrigue, qui donne une colonne vertébrale à la pièce sans que celle-ci ne se contente heureusement de cet horizon, on assiste à un florilège de réflexions et d'interpellations de la part des jeunes personnages.

La pièce ouvre de multiples voies, sans apporter de réponses définitives sur chaque question soulevée, avec le dessein manifeste d'interpeller les spectateurs et de réveiller certaines interrogations enfouies.

La mise en scène sacrifie à certains incontournables du moment - comédiens présents sur scène dès l'entrée, chants et chorégraphies, dépassement du 4ème mur - mais l'ensemble reste cohérent et abouti.

On retient donc de cette pièce la personnalité de ces comédiens et la grande qualité de leur interprétation d'un texte inattendu et saisissant.
24 févr. 2017
4/10
12 0
Les répliques ne vont pas jusqu'au bout de la réflexion. Pleins de sujets s'entremêlent et on a l'impression que c'est le bazar tout le temps. Systématiquement des phrases courtes qui s'enchainent les unes aux autres mais sans construire une réflexion.

La pièce dénonce pleins de problèmes de société mais ne se focalise pas sur quelques uns. C'est dommage.

Sinon la meilleur partie de la pièce est la vision qu'ont les jeunes sur les parents. Très drôles et on voit tous les profils de parents (sérieux, séducteur, névrosé ...).

Quelques répliques drôles mais sans plus.
1 févr. 2017
6,5/10
25 0
Il me parait important de préciser qu'il ne s'agit pas d'une pièce classique.

On a 9 personnages en face de nous. 8 filles, 1 garçon. Il n'y a pas de personnage principal, aucun ne se distinguent véritablement. On suit d'avantage les états d'âmes de ce groupe. De ces filles. Face à l'autorité parentale, institutionnelle, et surtout masculine.

Quelques chansons, quelques chorégraphies.

Le tout est agréable à suivre, sans que cela ne m'ai pris aux tripes. Loin de là. Est-ce ces préoccupations de l'adolescence féminine qui m'ont quelque peu laissé de côté ? Sans doute.
29 janv. 2017
9/10
30 0
Parlons d'autre chose est une très belle pièce de théâtre.

Léonore Confino nous livre avec justesse les préoccupations de l'adolescence et de la jeunesse. De la difficulté à être une femme, à celle de trouver l'amour et de savoir quelle place ces ados auront dans la société.
Ces préoccupations, tangibles et réelles me font penser à mes propres réflexions au même âge.
Catherine Schaub, par sa mise en scène, n'émousse en aucun cas ce texte. Au contraire, ses chorégraphies, sa précision et son minimalisme poussent et illustrent le propos.

Les acteurs sont bons, très bons.

Rien à redire, à aller voir d'urgence !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor