top5 (9)

Le portrait de Dorian Gray

Le portrait de Dorian Gray
De Oscar Wilde
Mis en scène par Thomas le Douarec
Avec Caroline Devismes
  • Caroline Devismes
  • Arnaud Denis
  • Fabrice Scott
  • Thomas le Douarec
  • Valentin de Carbonnières
  • Lucile Marquis
  • Artistic Athévains
  • 45 bis, rue Richard-Lenoir
  • 75011 Paris
  • Voltaire (l.9)
Itinéraire
Billets de 20,00 à 45,00
À l'affiche du :
20 janvier 2017 au 19 mars 2017
Jours et horaires
Ajoutez la pièce à votre agenda en sélectionnant une date. Attention, vos espions pourraient l'apprendre !
l m m j v s d
    • HORAIRES
    • 17:00
    • 18:00
    • 20:30
    • 21:00
Réservation de tickets

Par la magie d'un voeu, Dorian Gray conserve la grâce et la beauté de sa jeunesse. Seul son portrait vieillira. Le jeune dandy s'adonne alors à toutes les expériences.

Oscar Wilde vous lance dans une quête du plaisir et de la beauté sous toutes ses formes, belles ou atroces ; l'art n'a rien à voir avec la morale.
L'unique roman mais aussi l'oeuvre la plus personnelle de Wilde, il disait : "Dorian Gray contient trop de moi-même, Basil est ce que je pense être, Harry ce que les gens pensent que je suis et Dorian ce que j'aurais aimé être en d'autres temps.".

 

Le roman qui scandalisa l'Angleterre victorienne ! Oscar Wilde fut mis en prison pour avoir vécu ce qu'il écrivait.

 

Le Portrait de Dorian Gray a été récompensée du Triomphe AuBalcon de la meilleure adaptation (2016).

268

La critique de la rédaction : 8/10. Sublime !

Nous découvrions ce classique datant de 1890 et avons été subjugués par la beauté du texte d'Oscar Wilde. Chaque phrase est un trait d'esprit bien tourné, profond, amusant. Certains d'entre eux ont traversé les siècles et nous paraissent familiers tant ils sont cités.

Nous avons particulièrement aimé le personnage de Lord Henry, odieux et fascinant à la fois. Ses répliques sont belles mais elles nous font surtout beaucoup rire car elles cachent de grossières contre-vérités. Ce penseur a un avis sur tout, aime partager ses théories fumeuses, avec des thèmes de prédilection comme les femmes, le mariage et la jeunesse.

Son emprise sur Dorian Gray se révèle troublante. L'histoire prend une tournure à laquelle nous ne nous attendions pas, elle nous captive et nous tient intelligemment en haleine. Jusqu'à la morale, pas dénuée d'intérêt non plus...

Quand à elle, la mise en scène donne toute sa puissance au texte, avec de jolis passages au piano, notamment l'introduction qui nous plonge in medias res dans le récit.

Le Portrait de Dorian Gray se joue avec deux distributions, celle que nous avons vue joue à la perfection.

Un classique à ne pas manquer !

Note rapide
7,8/10
41 pour 41 notes et 32 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
10 critiques
Note de 4 à 7
32%
22 critiques
Note de 8 à 10
68%
Meilleures critiques
Meilleure critique positive
8 mars 2016
8,5/10
222
0
Très belle pièce à aller voir d'urgence !

Tout d'abord pour la qualité du texte. Oscar Wilde nous livre dans son unique roman, ses bons mots et une éloquence sans pareille. J'ai été subjuguée par les tournures de phrases et les théories fumeuses mais...
Lire la suite
Meilleure critique négative
28 mai 2016
5,5/10
256
0
L’adaptation du merveilleux roman d’Oscar Wilde, bien qu’elle omette bien des passages savoureux, est plutôt réussie. Pour ceux qui ne connaîtraient pas le roman, comme c’était mon cas la première fois que j’ai vu ce spectacle, elle donne très envie de...
Lire la suite
Toutes les critiques
24 déc. 2016
8/10
20 0
Enfin j'ai pu voir cette pièce tant attendue !

Quel plaisir de passer ce moment avec ces acteurs : le texte est un plaisir pour les oreilles, le jeu des acteurs est incroyable.

Vu en famille la pièce a fait l'unanimité. C'est le théâtre que j'aime.
9 déc. 2016
8/10
37 0
La force de cette pièce est assurément son texte.
On y parle d'art, d'amour, de moral, de force et faiblesse, de décadence, toujours toujours toujours avec de belles tournures de phrases et des bons mots. C'est bourré d'humour et de poésie... absolument superbe.

Avec ce bijou en main Thomas Le Douarec n'avait plus qu'à transformer l'essai.
C'est chose faite avec une ambiance et une mise en scène réussie.
Le jeu des acteurs est assez inégal (Thomas le Douarec et surtout Arnaud Denis sont excellents, Caroline Devismes et Maxime de Toledo un peu moins) mais pas de quoi ébranler une très belle soirée.
29 nov. 2016
6,5/10
40 0
Alors bien sur je n'ai pas lu "le Portrait de Dorian Gray" donc pas de comparaison !

Toutefois je pense avoir bien ressenti le contexte diabolique dans lequel s'est enfoncé ce Dorian... J'ai pour ma part appréciée la mise en scène fluide, le superbe jeu des comédiens qui rapportent ces dialogues avec aisance, et les décors austères à souhait !

Toutefois je ne manifesterai pas un enthousiasme débordant ... voilà ...c'était intéressant !
20 nov. 2016
4,5/10
35 2
Déception.
Pièce moyenne à tous les niveaux qui ne retranscrit pas suffisamment la spirale diabolique qui entraîne Dorian Gray à sa perte.

Quelques difficultés à entendre le comédien qui joue le rôle du peintre Basile, en particulier au démarrage de la pièce.
Mise en scène, décors et costumes sans originalité et sans charme, n'aident pas à exprimer la noirceur de l'univers du roman d'Oscar Wilde.
Je ne comprends pas les critiques enthousiastes. J'aurai voulu être subjuguée et envoûtée et cela n'a pas été le cas. L'ensemble est nettement en dessous de mes attentes.
15 nov. 2016
8/10
41 0
Vraiment un bon moment.

Une critique sur les sièges petits, attention pour les grands. Mais revenons à la pièce, les acteurs très biens à noter que ce ne sont pas toujours les mêmes d'un jour sur l'autre.
La pièce est un classique mais qui n'a pas vieilli le sujet pouvant être actuel.
Bien bien.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor