top5 (32)

Le Porteur d'Histoire

Le Porteur d'Histoire
De Alexis Michalik
Mis en scène par Alexis Michalik
Avec Fadila Belkebla
  • Fadila Belkebla
  • Benjamin Penamaria
  • Justine Moulinier
  • Eric Herson-Macarel
  • Magali Genoud
  • Evelyne El Garby Klaï
  • Vincent Deniard
  • Amaury de Crayencour
  • Marc Citti
  • Stéphanie Caillol
  • Régis Vallée
  • Béliers Parisiens
  • 14bis, rue Sainte-Isaure
  • 75018 Paris
  • Jules Joffrin (l.12)
Itinéraire
Billets de 23,00 à 35,00
À l'affiche du :
19 février 2016 au 29 avril 2017
Jours et horaires
Ajoutez la pièce à votre agenda en sélectionnant une date. Attention, vos espions pourraient l'apprendre !
l m m j v s d
    • HORAIRES
    • 15:00
    • 18:00
    • 19:00
    • 21:00

Par une nuit pluvieuse, au fin fond des Ardennes, Martin Martin doit enterrer son père.

Il est alors loin d'imaginer que la découverte d'un carnet manuscrit va l'entraîner dans une quête vertigineuse à travers l'Histoire et les continents. 

Quinze ans plus tard, au coeur du désert algérien, une mère et sa fille disparaissent mystérieusement. Elles ont été entraînées par le récit d'un inconnu, à la recherche d'un amas de livres frappés d'un étrange calice, et d'un trésor colossal, accumulé à travers les âges par une légendaire société secrète. 

 

Le Porteur d’histoire est une réflexion sur la part du récit dans nos vies et sur son importance.

 

Pour cette pièce et 'Le Cercle des Illusionnistes', Alexis Michalik a été récompensé du Mini-Molière AuBalcon du meilleur auteur (2014) mais aussi du Molière de l'auteur de théâtre privé et du Molière du metteur en scène de théâtre privé (2014).

 

676

La critique de la rédaction : 'Le Porteur d'Histoire' a quelque chose d’atypique, ce brin de magie qu'il manque à tant d'autres pièces.

Un homme avenant, passionné, nous explique l’importance du récit dans nos vies. Puis commence une histoire sur un rythme effréné avec 4 autres comédiens. Pour notre plus grand plaisir, elle multipliera les références historiques au fil des minutes.

Elle nous fait voyager à travers les époques grâce à une mise en scène ingénieuse, où les acteurs se transforment en différents personnages sans sortir de scène ni changement de décor. Ils miment le verre qu’ils boivent, sautent entre les tombes d’un cimetière imaginaire, conduisent une voiture… Nous avons particulièrement aimé les passages où ils se téléphonent. Nous les imaginons à des centaines de kilomètres les uns des autres alors qu’ils sont seulement séparés de deux mètres sur scène.

Durant une heure trente, cette pièce belle et touchante ravit nos yeux et nos oreilles.

Même si la fatigue ne nous a pas permis d’être attentifs tout au long de la narration, nous avons passé une superbe soirée. Les nombreuses récompenses de cette pièce sont bel et bien méritées !

Note rapide
Meilleures critiques
Meilleure critique positive
5 nov. 2013
7/10
534
25
Gros challenge relevé pour mettre en scène cette pièce. On lutte un peu pour ne pas perdre le fil, j'aurais aimé que le scénario soit moins délicat à suivre. Le rythme est rapide et on n'a pas forcément le temps de se reposer pendant les deux heures de...
Lire la suite
Meilleure critique négative
4 nov. 2013
6/10
509
18
Une pièce à tiroir originale, parfois déroutante mais avec des lenteurs. Je me suis malheureusement perdu dans les méandres de l'histoire.
Toutes les critiques
23 févr. 2017
9,5/10
24 0
Un grand moment !

On ne voit pas le temps passer, nous sommes embarqués instantanément dans l'histoire des personnages et on est tenu en haleine jusqu'au bout. Cette pièce nous prouve bien qu'il n'y a pas besoin de décors monumentaux et de costumes extravagants pour faire voyager le public. Les acteurs sont époustouflants et le scénario très bien monté.

Je suis impatiente de voir les autres pièces de Monsieur Alexis Michalik. Bravo !
16 févr. 2017
7,5/10
23 0
Ayant vraiment apprécié Edmond par le sieur Michalik, je tenais à voir cette création antérieure.

On y retrouve la virtuosité de mise en scène qui m'avait enchanté : les costumes, effets de lumière, placements d'accessoires et textes s'enchaînent avec virtuosité pour proposer des scènes différentes dans le temps et l'espace avec bonheur. On passe de la forêt ardennaise au désert algérien, des années 2000 au second empire, d'un avion en vol à un voilier en mer comme par magie.

Toutefois je trouve l'histoire un peu alambiquée et comme certains, je m'y suis parfois un peu perdu.

Le jeu des acteurs n'est pas en cause - mention spéciale au colosse blond fossoyeur, carrossier, pape, douanier et j'en passe - c'est peut-être le sujet qui m'a moins parlé contrairement à la célèbre pièce de Rostand. Il me semble qu'Edmond est l'aboutissement du dispositif talentueux de Michalik, tel un vin parvenu à son apogée, le Porteur d'Histoire en est la version vin nouveau.

Je pense également que le lieu ne m'a pas aidé à apprécier totalement l’œuvre. La salle est sous-dimensionnée pour le nombre de spectateurs admis, nous nous sommes retrouvés avec manteau et parapluie (février oblige) sur nos genoux dans une salle trop chauffée et collés à nos voisins sur des grands bancs sans séparation, heureusement avec dossier et rembourrage. Carton jaune au surbooking des Béliers.

Mais impossible de bouder la qualité de narration et l'envie de savoir la suite de ce qui se déroule sous nos yeux, la pièce est une indéniable réussite. Michalik déclame son amour de la langue française et nous donne envie de nous replonger dans nos grands auteurs, ce n'est pas rien.
5 févr. 2017
8/10
27 0
On s'y perd un peu parfois dans cette histoire mais quel bonheur de voir ces comédiens nous conter leurs aventure.

Tout y est juste, peu de personnes sur scène mais beaucoup de personnages. Décor minimaliste mais on est transporté dans les différents lieux.
Ce théâtre a toujours de petits bijoux. Courez y c'est bientôt la fin.
1 févr. 2017
10/10
29 0
Tout simplement fan.

J'ai été conquise dès les premières minutes par cette pièce ainsi que par la patte de Michalik que j'aime tant. Courez-y, vous ne pourrez jamais regretter un aussi bon choix.
29 janv. 2017
8,5/10
29 0
Il y a du Potocki là dedans ("le manuscrit trouvé à Saragosse"; incroyable roman à tiroirs du XXVIIeme siècle). Il faut se laisser porter, ne pas chercher à s'y retrouver, la mémoire est une imposture...

On en oublie la dureté spartiate des banquettes, typiques de ces petits théatres parisiens.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor