Expo Hergé, Tintin

Expo Hergé, Tintin
De Georges Remi
  • Grand Palais
  • 3, avenue du Général Eisenhower
  • 75008 Paris
  • Franklin-D.-Roosevelt (l.1, l.9), Champs-Elysées-Clemenceau (l.1, l.13)
Itinéraire
Billets à 13,00
Evénement plus programmé pour le moment
Réservation de tickets

On ne présente plus la carrière de Georges Remi, dit Hergé, auteur belge de bande dessinée principalement connu pour Les Aventures de Tintin.

Souvent considéré comme « le père de la bande dessinée européenne », il est l’un des premiers auteurs francophones à reprendre le style américain de la bande dessinée à bulles. Perfectionniste et visionnaire, il crée tour à tour Les Exploits de Quick et Flupke (1930) ou Les Aventures de Jo, Zette et Jocko (1935) et fait évoluer ses personnages en lien avec l’actualité contemporaine.

Il est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands artistes contemporains et a vendu presque 250 millions d’albums, traduits dans une centaine de langues.

 

247

L'avis de la rédaction : 7/10. Le Grand Palais nous livre une exposition blockbuster très bien ficelée.
Certes l'institution ne prend pas trop de risque en mettant à l'honneur la plus grande figure de la bande-dessinée occidentale mais le résultat est bien là.
De plus, exposer Hergé et son travail fait suite à une légitimation de la bande-dessinée en tant qu'art qui se poursuit depuis plusieurs décennies.

Le parcours de l’exposition basé sur des thèmes et non sur la chronologie permet d'explorer différentes facettes du travail de Georges Remy alias Hergé, de ses tâtonnements de peintre jusqu’à son agence publicitaire. Toutefois, tout cela reste confus et des transitions entre les salles seraient judicieuses. Le propos est tantôt intéressant comme lorsque sont expliquées les étapes de fabrication de la bande-dessinée, tantôt superficiel (notamment la salle des portraits, sans grand intérêt).

Les textes sont clairs et instructifs mais parfois débordent un peu en voulant toujours comparer Hergé à de grands artistes classiques, cette soif de légitimation n’était pas nécessaire.

Le gros point fort de cette expo est avant tout dans sa scénographie, originale et qui permet d’être happé par le sujet. Le son, les couleurs, tout est fait pour nous mettre dans l’ambiance de Tintin, de ses personnages ou du thème d’un de ses albums. Quelques éléments kitsch sont à déplorer, mais on ne peut pas être parfait !
Il est à noter que rien ne sera dit sur Georges Remy, l’exposition est bien sur Hergé, l’artiste et non sur l’homme. Pas d’allusion à sa vie intime ni à ses pensées, le propos est bien centré sur une histoire de son art.

Une exposition à voir mais qui malheureusement reste parfois superficielle.

Note rapide
8,1/10
pour 8 notes et 4 critiques
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
25%
4 critiques
Note de 8 à 10
75%
Toutes les critiques
26 oct. 2016
9/10
135 0
Très bonne exposition mais que de monde ! Que de monde !!! Même en pleine semaine à 11h du matin, il y a foule. Alors certes, pendant les vacances, il y a aussi les enfants, et les groupes d'enfants... Mais c'est une exposition très prisée !

J'ai pris la visite guidée, ce qui m'a peut-être permis d'en savoir un peu plus sur Georges Rémi. Son milieu droite conservatrice, sa femme tout aussi conservatrice, sa seconde femme qui lui ouvrira un autre univers, ses dépressions (après la seconde guerre mondiale quand il doit rendre des comptes pour son travail au journal "Le Soir" mais dont il sortira blanchi, et la seconde, après avoir quitté sa femme pour une collaboratrice beaucoup plus jeune), sa relation avec l'art, avec Tintin, etc.

Le parti pris est antéchronologique. On entre immédiatement dans la sucess story Tintin et on détricote petit à petit les fils de ce mythe pour finir par le début de la carrière d'Hergé. Pourquoi pas. Il est vrai qu'entrer dans le vif du sujet permet de ne pas s'ennuyer.

J'avoue que ce qui tourne autour de Tintin m'a beaucoup plus intéressée que ses autres oeuvres (peintures contemporaines, affiches publicitaires, autres BD comme Jo, Zette et Joko) qui témoignent cependant d'un vrai talent.

Mais j'ai particulièrement apprécié de replacer tous les albums de Tintin dans le contexte non seulement historique mais également de sa vie privée. Tintin chez les Soviets et au Congo, des commandes, très empreints de la peur du bolchevik et de colonialisme. Puis le basculement avec le Lotus Bleu où Tchang (le vrai) lui apprend à mieux se documenter, à respecter un public de plus en plus nombreux qui est influencé par ses BD. Mais également savoir pourquoi avoir intitulé un album le "Crabe" aux pinces d'or (lien avec les Belges recrutés pendant la seconde guerre mondiale à Toulouse). Pourquoi Tintin au Tibet est-il si blanc (dépression et cauchemar autour du blanc), la recherche de son ami Tchang (écho de sa vie privée). Les controverses autour du colonialisme, du personnage juif dans un des albums pour lequel il sera un temps inquiété. Sans parler de l'oreille cassée, d'objectif Lune, du dernier album inachevé autour de l'art contemporain, et des autres.

Il était également très intéressant de connaître les origines de tous les personnages et de Moulinsart. Les noms en verlan, l'influence de son entourage pour créer les personnages, du lieu où sa secrétaire partait à la campagne (et pas seulement la seule influence de Cheverny). Qui est Hergé ? Dans quel personnage s'est-il le mieux décrit ou le mieux retrouvé ?

J'ai vu Tintin différemment. J'aurais bien acheté un album mais j'ai eu un doute sur ceux que je possédais déjà. Et puis, un monde à la librairie...!

Attention, gros succès pour petits et grands ! De 7 à 77 ans comme disait "le journal de Tintin" !
10 oct. 2016
8,5/10
136 0
Une exposition comme on les aime, une muséographie fluide, des salles et des thèmes qui se succèdent, parfois surprenants, parfois amusants mais surtout qui nous font retomber dans l'univers de Tintin.
Ce qui est agréable c'est que l'on ne découvre pas seulement le procédé de création de Tintin mais aussi toutes les autres activités de l'auteur, ses peintures, ses autres BD, son passé dans la publicité et on ne peut constater qu'une seule chose : Hergé était très talentueux !
L'exposition nous permet de voir et de comprendre comment l'auteur passait du croquis à la bande dessinée, à la couverture ainsi que des réponses à une multitude de questions que l'on ne se serait jamais posées sur Tintin mais pour lesquelles on est content de savoir les réponses !

Une exposition familiale à aller voir aussi bien si on aime Tintin, la bande dessinée ou le Grand Palais car c'est un très bon combo.
1 oct. 2016
8,5/10
145 0
Très réussie cette exposition !

Je n'avais pas une réelle motivation pour en savoir plus sur le créateur de Tintin car je ne suis pas particulièrement fan de cette BD mais les expositions du Grand Palais sont souvent si bien faites qu'elles valent le détour... et celle-ci ne déroge pas à la règle.

J'ai appris plein de choses sur la vie du dessinateur et comment réaliser une bande-dessinée, me suis émerveillé devant la beauté des pièces exposées et de la mise en exposition. Chaque salle apporte son lot de surprises, a son propre univers et véhicule un message ou des idées.
Les enfants aimeront beaucoup car c'est ludique et accessible.

Choisissez bien votre moment pour aller visiter Hergé, l'affluence est très forte au Grand Palais.
30 sept. 2016
8/10
118 0
Je ne sais pas si c'est "retrouver l'univers Tintin" qui m'a le plus plu dans cette exposition. Le fait est que la scénographie est agréable, on découvre plusieurs facettes du père de Tintin et Milou : ses inspirations de tous les pays, sa facette peu connue d'illustrateurs de réclames, etc. Les amoureux de Tintin se régalent, et les amoureux de BDs tout court aussi.

Encore plus insolites : à l'entrée de l'exposition, Hergé dévoile au public ses peintures d'inspiration moderne... Des peintures que même les plus grands fan de Georges Remi ne semblent pas connaître !

Et d'ailleurs, seul petit bémol (qui était sûrement volontaire de la part des commissaires d'expo ?) : on en apprend plus sur Tintin/Hergé que sur Georges Remi et sa vie personnelle, qui n'est finalement que très peu évoquée.

Une exposition à voir en famille !
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Oeuvres
Emotions
Intérêt intellectuel
Compréhensibilité
Mise en exposition