Ali Baba

Ali Baba
De Macha Makeïeff, Elias Sanbar
Mis en scène par Macha Makeïeff
Avec Atmen Kelif
  • Atmen Kelif
  • Aïssa Mallouk
  • Philippe Arestan
  • Philippe Borecek
  • Braulio Bandeira
  • Romuald Bruneau
  • Aurélien Mussard
  • Canaan Marguerite
  • Shahrokh Moshkin Ghalam
  • Thomas Morris
  • Sahar Dehghan
  • Théâtre national de Chaillot
  • 1, place du Trocadéro
  • 75016 Paris
  • Trocadéro (l.6, l.9)
Itinéraire
Evénement plus programmé pour le moment
Réservation de tickets

Cet Ali Baba revisité par Macha Makeïeff pour le Théâtre de La Criée est une échappée belle dans un port de la Méditerranée où toutes les cultures du monde sont conviées à se retrouver.

Un conte cosmopolite, enjoué et bigarré, à l'image de Marseille, avec ses charmes et ses contradictions, où l'esprit Deschiens côtoie le merveilleux !

Les Mille et Une Nuits sont inépuisables. Cette tapisserie sans fin où les contes s'enchâssent les uns dans les autres et où tout est possible ; surtout l'invraisemblable. transposant ce texte dans l'espace du théâtre, Macha Makeïeff, avec la complicité de l'historien Elias Sanbar, en fait voir tout l'étonnement et le prosaïque.

L'histoire d'Ali Baba, bon gars sans problèmes, ramasseur de métaux dormant à la belle étoile dont la vie se transforme quand il découvre la grotte pleine de trésors des quarante voleurs, est un classique du genre. Ali, pour Macha Makeïeff, c'est un peu chacun de nous, un cousin, un voisin, une vieille connaissance.
Cet " Idiot magnifique " béni par le sort, comme s'il avait gagné au loto, fait l'expérience du nouveau riche et des difficultés morales et péripéties qui l'accompagnent. Car ce que le sort a donné, il peut malicieusement aussi le reprendre. Le conte est un destin en formation, une parabole de la folie du désir et du désenchantement. Tout dans Les Mille et Une Nuits ne semble exister que dans l'instant miraculeux de la narration. C'est là que ces récits infinis rejoignent le théâtre, dont Macha Makeïeff fait une comédie très humaine mêlant acteurs, danseurs, musiciens et acrobates.

 

Note rapide
8/10
pour 1 note et 1 critique
0 critique
Note de 1 à 3
0%
0 critique
Note de 4 à 7
0%
1 critique
Note de 8 à 10
100%
1 critique
21 déc. 2013
8/10
Macha Makeïeff revendique haut et fort son héritage méditerranéen et ses origines marseillaises dans son dernier spectacle. Représenté à Chaillot pour les fêtes de Noël, Ali Baba émerveille par son anachronisme provocateur et sa gouaille aux accents du Sud. Un joli cadeau ensoleillé.
La réécriture que propose Macha Makeïff du conte ancestral d'Ali Baba surprend par sa modernité engagée. Ses partis pris scéniques se révèlent parfaitement assumés et le moment passé à Chaillot constitue tout simplement un régal régressif. La troupe de comédiens cosmopolite s'amuse avec plaisir sur scène et nous enchante en cette période festive. On ressort le sourire aux lèvres de cette production marseillaise maligne et imaginative. Une belle réussite.
Votre critique endiablée
Nos visiteurs sont impatients de vous lire ! Si vous êtes l'auteur, le metteur en scène, un acteur ou un proche de l'équipe de la pièce, écrivez plutôt votre avis sur les sites de vente de billets. Ils seront ravis de le mettre en avant.
Notes détaillées (pour les plus courageux)
Texte
Jeu des acteurs
Emotions
Intérêt intellectuel
Mise en scène et décor